Commentaires fermés sur Le ministre canadien de l’Immigration salue le “leadership distingué” de SM le Roi Mohammed VI

Le ministre canadien de l’Immigration salue le “leadership distingué” de SM le Roi Mohammed VI

Le-ministre-canadien-de-l'Immigration-salue-le-'leadership-distingué'-de-SM-le-Roi-Mohammed-VI

Le ministre canadien de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenny, a salué le “leadership distingué” de SM le Roi Mohammed VI, félicitant le Maroc pour les réformes démocratiques entreprises par le Souverain qui consacrent les valeurs de liberté, de démocratie et de justice sociale.

“Grâce à Son leadership distingué, SM le Roi Mohammed VI fait partie des chefs d’Etat et des dirigeants politiques les plus éminents et les plus respectés”, a déclaré à la MAP le ministre fédéral de l’immigration, en marge d’une rencontre organisée dimanche après-midi à Dar Al-Maghrib par l’Association Mémoires et Dialogue, sous le thème “Réflexions sur les rapports judéo-arabes au Canada”.

Le Souverain est “un leader sage parce qu’il a consolidé la stabilité et la sécurité de la société marocaine, mais en même temps il a poursuivi les réformes démocratiques”, a poursuivi le ministre canadien.

“SM le Roi a trouvé un équilibre entre la stabilité des institutions, la cohésion sociale et la réforme politique et démocratique, que, peut-être, certains autres dirigeants des pays arabes n’ont pas fait. La méthode de gouvernance mise en place par le Souverain constitue un exemple pour le reste du monde arabe”, a-t-il dit.

Devant un parterre de responsables et membres de la communauté juive originaire du Maroc, de professeurs et d’académiciens, en plus des membres des communautés juives et musulmanes établies au Québec et un public nombreux, M. Kenny a rendu hommage à SM le Roi Mohammed VI ainsi qu’aux valeurs de tolérance et de coexistence qui ont toujours prévalu au Maroc.

Cette rencontre a été aussi l’occasion pour les intervenants de rappeler l’attachement des Juifs marocains au Royaume, qu’ils vivent à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, soulignant que les juifs marocains demeurent attachés à leur identité, leurs racines, leur culture et leurs traditions marocaines, telles que transmises de génération en génération.

Invité à prendre la parole, le consul général du Maroc à Montréal, Zoubair Hakam, a mis l’accent en particulier sur le souci constant de la monarchie marocaine incarnée par Feu SM Mohammed V et Feu SM Hassan II, et actuellement par SM le Roi Mohammed VI, de mettre en avant les valeurs communes plutôt que les différences.

Il a aussi rappelé l’exemplaire combat de Feu SM Mohammed V et le refus catégorique opposé par le regretté Souverain à l’introduction de lois anti-juives du temps du régime de Vichy.

Le diplomate a aussi rappelé à l’assistance la haute sollicitude avec laquelle SM le Roi Mohammed VI entoure Ses sujets de confession juive, suivant en cela l’exemple du Père de la Nation feu SM Mohammed V et de Son auguste père, le Regretté SM Hassan II.

Après avoir souligné que la nouvelle Constitution marocaine, adoptée massivement par référendum en juillet 2011, et dans laquelle il est établit que “l’unité nationale, forgée par la convergence de ses composantes arabo-islamique, amazighe et saharo-hassanie, est nourrie et enrichie de ses affluents africain, andalou, hébraïque et méditerranéen”, consacre la richesse et la diversité des composantes spirituelles et culturelles, le consul général a estimé que cette reconnaissance de l’identité plurielle marocaine mérite d’être saluée et appréciée en tant que valeur symbolique, notamment dans le contexte mondial actuel.

Cet événement a été ainsi l’occasion de jeter la lumière sur une page de l’Histoire du Maroc et rendre hommage à feu SM Mohammed V, un Souverain qui, dans les années difficiles de la Shoah, a pu, en disant “non” aux lois scélérates moralement injustes de Vichy, sauver beaucoup de vies humaines et a permis que puisse continuer et prospérer la longue tradition de tolérance au Royaume.

La rencontre a aussi permis au public présent de s’enquérir de cette spécificité qui repose sur la richesse pluriculturelle du Royaume à la jonction de trois cultures arabe, Amazigh et hispanique qui elle-même est un produit d’un mélange de confluences arabo-judéo-andalouses.

MAP.

 

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.