2

Mémorandum d’entente entre le Maroc et “Bombardier Aéronautique” pour la création d’une unité de production industrielle

Le gouvernement marocain et la société canadienne Bombardier Aéronautique ont signé, mercredi, un mémorandum d’entente pour la création d’une unité de production industrielle de nouvelle génération dans le Royaume, pour un investissement de 200 millions de dollars.

La nouvelle unité industrielle, spécialisée dans l’assemblage des pièces d’avions, permettra de générer 850 emplois directs et 4.000 emplois indirects.

Le chef du gouvernement, M. Abbas El Fassi a souligné, lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum, l’importance du projet d’investissement porté par Bombardier Aéronautique, troisième constructeur mondial d’avions civils, avec un chiffre d’affaires de 17,7 milliards de dollars à fin janvier 2011 et 30.000 emplois dans neuf sites de production en Amérique du Nord, au Mexique et en Irlande.

Le projet, a-t-il dit, est le couronnement de nouveau positionnement stratégique de la compagnie pour étendre sa présence à l’international ainsi que de “la confiance qu’elle place dans les potentialités de notre pays”.

Le secteur de l’aéronautique au Maroc, a-t-il rappelé, a enregistré une évolution notable, dynamique appelée à être confortée après l’implantation du groupe canadien dans le sens de la création de davantage de richesses sur le moyen terme et du transfert de technologie et de savoir-faire.

Cet accord est porteur d’un message à l’adresse de la communauté internationale montrant qu’il est possible d’instaurer des partenariats gagnant-gagnant, susceptibles de contribuer à aplanir les difficultés dont pâtissent les économies développées ou en développement.

Le PDG de Bombardier Aéronautique Guy Hachey s’est pour sa part dit satisfait de la conclusion de cet important accord, fruit d’une série de négociations “constructives” et de la confiance placé par le groupe dans le potentiel du Maroc en matière d’investissement, affirmant sa disposition à développer ce partenariat sur le long terme.

Le mémorandum d’entente a été signé, cô té marocain, par le ministre de l’Economie et des finances et le ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies et, du cô té de la société canadienne, par le président, chef des opérations de Bombardier Inc.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé des affaires économiques et générales, du secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, des directeurs généraux de la Caisse de Dépô t et de Gestion et de l’Agence marocaine de développement des investissements, de représentants du secteur privé marocain et de l’ambassadeur du Canada à Rabat.

MAP.

 

Rubriques : À la Une, Économie, Société, Technologies
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.