Commentaires fermés sur Conférence-débat à Montréal sur l’emploi comme vecteur d’intégration au Canada

Conférence-débat à Montréal sur l’emploi comme vecteur d’intégration au Canada

Conférence-débat à Montréal sur l’emploi comme vecteur d’intégration au CanadaL’emploi, principal vecteur d’intégration au Canada”, a été, samedi, le thème central d’une conférence-débat, organisée par le Forum des Compétences marocaines résidant au Canada (FCMRC) en collaboration avec Dar Al-Maghrib à Montréal.

Cette conférence, à laquelle ont pris part Mmes Nouzha Chekrouni et Wassane Zailachi, respectivement ambassadeur du Maroc à Ottawa et consule générale du Royaume à Montréal et directrice de Dar Al-Maghrib, s’est articulée autour de plusieurs panels ayant traité de nombreux thèmes notamment le “Projet Mentorat Montréal”, “Les minorités visibles au canada”, “Créez votre futur!”, et a été marquée par de riches discussions interactives sur la problématique de l’emploi au Canada pour les immigrants marocains.

Intervenant à cette occasion, Mme Chekrouni a souligné l’importance de la question cruciale de l’emploi comme vecteur d’intégration au Canada pour les nouveaux migrants, relevant dans ce cadre la persistance de la non-reconnaissance des diplômes obtenus par les nouveaux arrivants par les autorités canadiennes, ce qui constitue l’une des principales contraintes à une meilleure intégration dans la société canadienne.

Dans ce sens, Mme Chekrouni a insisté sur la nécessité de mettre en place des mesures d’accompagnement pour éviter aux migrants marocains de ressentir tout sentiment de discrimination ou d’exclusion, soulignant l’importance du développement du réseautage pour permettre aux jeunes arrivants de s’armer des moyens susceptibles de leur ouvrir de larges perspectives pour la recherche d’un emploi ou d’entrer en contact directement avec des hommes d’affaires ou des entreprises canadiens.

Elle a par ailleurs mis l’accent sur l’importance de la formation continue et du développement des compétences et du savoir-faire déjà acquis pour mieux se positionner dans la société d’accueil et faciliter ainsi la délicate phase d’intégration, soulignant l’impératif de la promotion de la culture entreprenariale et citoyenne chez les nouveaux migrants surtout dans un environnement régional et mondial très difficile.

Mme Chekrouni a, en outre, insisté sur l’importance du partage des success-story de compétences marocaines, ayant déjà réussi leur parcours professionnel au Canada, pour faire bénéficier leurs compatriotes de leurs expériences et les informer des obstacles et défis qu’ils avaient à relever pour mieux s’intégrer dans un pays étranger. A ce propos, elle a affirmé que le FCMRC a un rôle primordial à jouer dans ce sens pour venir en aide aux membres de la diaspora marocaine nouvellement établis au Canada et à les assister dès leur arrivée pour réussir leur intégration citoyenne dans un nouveau pays.

De son côté, le président du FCMRC, Mohammed Boukkouri a mis en exergue la problématique de l’emploi au Canada pour les nouveaux arrivants, notamment marocains, afin de mieux s’intégrer et s’épanouir dans la société canadienne, tout en établissant des ponts entre la culture de leur pays d’origine et celle du pays d’accueil.

Dans ce sens, M. Boukkouri a indiqué que malgré son jeune âge, le Forum s’active énormément à faciliter cette intégration, certes, difficile au départ et ce, en jetant de solides bases de communication entre les nouveaux arrivants, les entreprises et les institutions canadiennes et en oeuvrant à valoriser le capital humain marocain, l’objectif ultime étant de mieux contribuer au rayonnement de la communauté marocaine établie au Canada et à la réussite de ses membres chacun dans son domaine.

Lors de leurs interventions, les panélistes ont été unanimes à souligner la centralité et l’actualité du thème débattu, surtout dans un monde en pleine mutation sur tous les plans, relevant qu’il est primordial de créer le climat approprié pour aider les nouveaux migrants à réussir leur intégration à travers le secteur de l’emploi.

Indiquant que l’intégration dans le pays d’accueil reste largement tributaire des nombreux liens que tissent les individus dès leur arrivée avec les diverses composantes de la société, ils ont affirmé que l’emploi demeure le principal vecteur de la cohésion sociale et de l’intégration réussie qui facilitent tout épanouissement personnel ou familial et toute promotion sociale.

Après avoir passé en revue les difficultés que rencontrent les nouveaux arrivants et les rudes épreuves auxquelles ils sont confrontés pour décrocher un emploi dès leur arrivée sur le territoire canadien, les intervenants ont indiqué que l’ouverture de soi sur l’autre peut constituer un élément essentiel, voire vital pour réussir cette intégration au lieu de sombrer dans le doute, l’inquiétude et le confinement.

Dans ce sens, ils ont fait remarquer que si l’emploi constitue un vecteur inéluctable pour toute intégration réussie, il n’en demeure pas moins que l’intégration peut, elle aussi, être un facteur essentiel pour décrocher un emploi et ce en embrassant les différentes facettes de la culture canadienne, tout en préservant sa propre identité marocaine.

Ils ont, d’autre part, insisté sur l’importance du développement du principe du réseautage pour assurer une meilleure intégration et s’ouvrir sur de nouvelles opportunités d’emploi, soutenant que cette méthode a déjà fait preuve de son efficacité à plusieurs reprises.

Les panélistes ont d’ailleurs affirmé à l’unisson que le FCMRC demeure l’espace approprié pour développer ce réseau de relations aussi bien sociales que professionnelles, échanger les connaissances, les références personnelles et les carnets d’adresses et aller ainsi de l’avant dans la construction d’un nouvel avenir dans le pays d’accueil.

Rappelant l’existence de 220.000 postes d’emplois vacants en juin dernier au Canada, ils ont mis en exergue l’importance de la flexibilité et de la mobilité pour trouver du travail dans les différentes provinces du pays, insistant sur la primordialité de la formation continue, de la réorientation de la carrière professionnelle et de la requalification dans les cas où les nouveaux immigrés n’arrivent pas à trouver un emploi correspondant aux diplômes obtenus ou aux études qu’ils ont faites.

Ils ont aussi mis en relief l’importance du bénévolat en tant qu’élément fondamental pour réussir à trouver un emploi au Canada, réaffirmant la nécessité de développer ce concept et cette culture méconnaissable pour une grande partie des membres de la diaspora marocaine.

Les intervenants ont également insisté sur la nécessité d’accompagner les Marocains résidant au Canada dans le développement de leurs compétences en entrepreneuriat, citant l’exemple réussi du projet “Mentorat Montréal” qui vise la création de jumelages entre des professionnels qui travaillent dans des entreprises montréalaises et des personnes issues de l’immigration qui sont à la recherche d’un emploi.

Financé par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles et la Conférence régionale des élus (Cré) de Montréal, le projet de mentorat permet d’établir une relation d’échanges et d’apprentissage entre un travailleur expérimenté, partageant son expertise et ses connaissances d’une entreprise ou d’une industrie, et une personne immigrante qualifiée, désireuse d’accéder à des perspectives d’emploi correspondant à ses compétences et ses qualifications.

Créé en mars 2011, le Forum des Compétences Marocaines Résidant au Canada s’assigne pour mission de consolider et de créer des liens entre les individus, les entreprises et les institutions canadiennes et marocaines, en vue d’encourager l’investissement et le transfert de savoir-faire économique et scientifique et de réaliser des projets culturels et sociaux ciblés, au Maroc et au Canada, en vue de renforcer le dialogue entre les cultures et les peuples des deux pays.

MAP (Montréal, 06 oct 2013).

 

Rubriques : Actualités, Économie Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.