0

Gala Femmes Arabes 2011: Sept trophées et trois hommages

Depuis cinq ans, l’association Espace Féminin Arabe (EFA) dédiée à l’intégration sociale, culturelle et économique, organise un gala annuel pour faire la promotion de l’intégration de la communauté arabe au sein de la société québécoise. Pour ce faire EFA décerne des trophées dans huit catégories pour mettre en valeur l’intégration et l’apport des femmes canado-arabes des domaines – clés de la vie de la société de vie. L’année 2011 n’a pas dérogé à cette tradition de valorisation et a poursuivi la diffusion des messages d’EFA destinés à «Faire tomber les nombreux préjugés sur les femmes arabes».

«Cette démarche nous tient d’autant plus à cœur, affirme Khadija Darid, présidente de l’association, que malgré le souffle démocratique qui s’est manifesté avec le Printemps arabe nous constatons qu’il existe encore beaucoup de discrimination à l’endroit de la communauté Arabe. Certains Québécois continuent de focaliser sur les aspects qu’ils jugent négatifs au fait de vivre dans une société multiculturelle. EFA croit qu’en mettant en valeur les talents qui se retrouvent parmi les femmes de la communauté Arabe, la société québécoise réalisera mieux  la riche contribution qu’apporte les Québécoises d’origine arabe à la croissance et à l’essor du Québec.»

En présence de la Ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Mme Kathleen Weil, huit trophées ont été remis et trois hommages rendus. Portraits des lauréates.

Catégorie professionnelle/ femme de carrière 

Caroline Codsi. Diplômée des H.E.C. de Montréal en ressources humaines ainsi que de l’Université de Jussieu à Paris en Langues et Civilisations étrangères, elle parle quatre langues et a vécu sur trois continents. Elle prend plaisir à soutenir les gens dans leur carrière et leur communique le goût de se réaliser.  Elle possède des compétences probantes et des habiletés démontrées en développement de stratégies, d’objectifs et de plans d’action.  Son approche lui a valu d’être conférencière sur des thèmes touchant la gestion de carrière, le branding personnel, le réseautage, le développement des affaires, le leadership, l’avancement de la femme et la gouvernance. Elle a siégé sur les conseils d’administration d’Enfant-Retour et du Collège International Marie-de-France, est Gouverneure de la Jeune chambre de commerce libanaise, Mentor pour la Jeune chambre de commerce de Montréal, Maître de cérémonie pour l’Armée du Salut et ActionS, Membre du jury pour le concours Femmes de Mérite et Membre du Comité organisateur du Bal de la Jonquille. Caroline est également la fondatrice de La Gouvernance au féminin. Caroline est lauréate du Prix du Réseau des femmes d’affaires du Québec.

Catégorie enseignement et recherche 

Amira Boulmerka. Après de brillantes études en génie chimique débutées en Algérie et complétées à  Paris elle décide d’immigrer au Québec, où elle complète une maîtrise en science des aliments à l’université Laval. En 2004, sa fille aînée entre en maternelle et l’apprentissage de la langue arabe se pose. Plusieurs parents partageaient la même préoccupation. L’idée de créé une école offrant ce service naît. Elle entame à nouveau ses études et obtient une maîtrise en administration d’établissement scolaire. Puis elle crée L’École de l’Excellence qui a accueilli ses premiers élèves (16 élèves) en septembre 2007. Quatre années plus tard, en 2011, elle compte 85 enfants, 17 employés de toutes origines confondues (Québec, Maroc, Tunisie, Algérie, Égypte, Sénégal, France) et une quarantaine de bénévoles. Amira s’implique également comme bénévole dans différents conseils d’administrations : Évasion St Pie X, le CPE Jardin Bleu, l’école primaire Dominique Savio, le centre local de développement de Québec, l’association des parents du Collège privé Jésus Marie de Sillery, la direction des affaires externes du centre culturel islamique de Québec, le comité des directeurs des écoles primaires privées de la ville de Québec, le comité sur l’immigration : Limoilou pluriel…

Catégorie affaires 

Monia Laroussi. Native de Sfax, en Tunisie, détentrice d’une Maîtrise en mathématiques. Appuyée par son mari, en 1990 Monia prend la direction du développement des marchés Import-export de la compagnie pour la vente des produits à l’international. En vingt-et-un an, elle réussit à faire passer les exportations de 5% à 40% du chiffre d’affaire.  Sous la férule de Monia Laroussi,  FCS est devenu une PME d’envergure internationale. De 50 employés en 1990, c’est maintenant plus de 500 employés qui opèrent dans des sociétés de divers secteurs issues de la société mère FCS. Grâce à la persévérance de madame Laroussi, FCS est actuellement présente  dans plus de 18 pays sur 3 continents.

Catégorie santé 

May Faraj. D’origine syrienne, la Dre Faraj a obtenu son baccalauréat en sciences à l’Université Américaine de Beyrouth en nutrition humaine. Elle a ensuite poursuivi ses études graduées à l’Université McGill à Montréal où elle a obtenu sa maitrise en nutrition puis son doctorat, avec distinction, en médecine expérimentale. En 2008, après avoir complété sa formation postdoctorale au département de nutrition de l’Université de Montréal, elle a obtenu une bourse-salaire pour nouveau chercheur par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC) et est devenue membre du corps académique en tant que chercheure/professeure adjointe. En tant que chercheure invitée à l’Institut de Recherches Cliniques de Montréal (IRCM), elle a fondé son laboratoire, subventionnée par un fonds de fonctionnement des IRSC et par un fond des leaders de la Fondation Canadienne pour l’Innovation. Elle est membre de l’Ordre Professionnel des Diététistes du Québec et affiliée au Centre de Recherche du Diabète de Montréal. Les intérêts de recherche de la Dre Faraj vise à explorer de nouveaux mécanismes qui favorisent le développement du diabète de type 2 et diverses interventions alimentaires pour aider la prévention primaire du diabète dans la population canadienne. Elle a plus de 47 publications scientifiques et 11 prix et distinctions d’organismes nationaux et internationaux.

Catégorie art, culture et sport 

Rawabi Abu-Ghazaleh a quitté sa Jordanie natale pour s’installer au Québec. Depuis près de 25 ans, cette artiste a un parcours exceptionnel. Diplômée en informatique, elle choisi de se consacrer à sa passion créatrice et perfectionne sa technique. Elle suit des formations en céramique artistique, en  fonderie d’art et en fonderie de bijouterie, elle apprend les techniques de fabrication de bijoux d’or et d’argent, l’arrangement des pierres et des diamants. Durant ses 25 ans de carrière, elle a créé plus de 4 000 pièces de bijoux en plus d’une centaine de peintures et sculptures. Elle a participé à de nombreuses expositions et salons d’art autant en Jordanie, qu’en Europe et en Amérique.

Catégorie associatif et communautaire ex æquo 

Khadija Lamrani. Après avoir contracté la polio au berceau, dans son pays d’origine, le Maroc, et vécu avec ce handicap toute sa jeunesse et son adolescence, Khadija Lamrani a fait de son combat la lutte contre la discrimination et la marginalisation des personnes handicapée en général et de la femme handicapée en particulier. Elle fait partie du monde communautaire et social de Montréal depuis 18 ans, elle s’est toujours impliquée dans les organismes de défense de droits des femmes vivant avec un handicap ou dans la précarité ; ainsi que dans les organismes qui œuvrent en faveur de l’éducation et de l’autonomie financière de la femme handicapée. En plus de son travail à temps plein à l’Agence du Revenu Québec, Khadija Lamrani est présidente et l’un des membres fondateurs de l’Association de Solidarité Canada-Maroc, qui a vu le jour en 2002 et dont la mission est de venir en aide, entre autres, aux femmes handicapées, vulnérables ou vivant dans la précarité. Diplômée en administration des affaires et en finances, Mme Lamrani a été également administratrice de l’association des étudiants handicapés de l’UQAM, administratrice de l’association des étudiants postsecondaires de Québec, Conférencière la journée Carrières organisé par l’École des sciences de la gestion UQAM (Démystifiez le parcours d’un nouvel arrivant ), administratrice de l’association des étudiants postsecondaire de Québec et présidente de l’Union des femmes marocaines, région de Meknès, au Maroc.

 Khadija el Bouhali. Originaire du Maroc, son engagement communautaire a commencé bien avant son immigration au Québec. Active dès son arrivée sur le sol Québécois en 1998. Elle s’est engagée dans plusieurs organisations tells que, l’AIESEC à l’UQAM,  la Fédération des Femmes du Québec, l’association d’un parti politique fédérale, des collectes de fonds pour des causes caritatives (collecte de fonds annuel de l’hôpital Saint-Justine). À travers toutes ses implications, mais aussi à travers ses emplois, elle a pu réaliser des actions concrètes ou faire avancer des dossiers. Dans le cadre de son travail au ROCHA (Table de concertation intersectorielle et multi-réseaux), son objectif premier a été de consolider les finances de l’organisme, et d’être entourée par une équipe de travail compétente. Objectif atteint, puisque en 3 ans, elle a pu faire passer l’équipe de travail d’une personne à sept personnes et faire passer le budget de 70 000$ à 300 000$. Sa capacité d’écoute, sa facilité à saisir les enjeux, sa capacité à mobiliser et à rassembler ont permis au ROCHA, au milieu communautaire et aux différents acteurs de l’arrondissement d’Anjou de faire avancer des dossiers stratégiques concernant le développement social et économique.

Catégorie grande bénévole 

Evelyne Abitbol est une bénévole qui compte de nombreuses réalisations liées aux relations Maroco-canadiennes parmi lesquelles : L’organisation en collaboration avec l’hôpital Saint-Justine d’une levée de fond pour le financement d’interventions chirurgicales au profit des enfants souffrant d’insuffisance cardiaque au Maroc. Contribution à l’émergence du Premier Carrefour au Féminin du Maroc à Montréal;  Collaboration avec l’ambassadeur du Maroc  à l’organisation, la planification et le financement d’une  conférence sur le Sahara à Montréal; Rédaction de la déclaration sur la bonne gouvernance dans les pays du Maghreb; Participation au conseil d’administration du Festival du monde arabe; Direction de la chaire en études ethniques et organisation des colloques académiques à l’université Concordia au cours de son mandat; Organisation du Forum du dialogue des cultures et des civilisations à Fès au Maroc; Conseillère et membre consultatif puis présidente d’assemblée et des rédactions des déclarations de Fès; Représentation du Maroc à Séville pour la Fondation de las très culturas; Traduction de l’arabe au français du film de Lahcen Zinoun, Oud el ward; Représentation de la branche Amérique du nord du FINCOME (Forum international de la communauté marocaine à l’étranger); Coordination des communications pour l’organisation de rencontres entre les délégations marocaines et des personnalités canadiennes pour la construction du nouveau théâtre de Casablanca.

Hommages 

Rolina Alwassia est originaire de l’Arabie Saoudite.  Elle a complété ses études en médecine et chirurgie générale è l’université King Abdul Aziz  en 1999 et s’est établie au Canada en Juillet 2002.  Acceptée dans le programme de résidence en radio oncologie à l’université de Dalhousie, elle continue sa formation et sa spécialisation en radio oncologie à l’université McGill.  Membre du Collège royal des médecins  et chirurgiens du Canada et membre du Collège américain de radiologie, elle termine une dernière spécialisation en Juillet 2011 en radio oncologie pédiatrique. Avec quelques publications en tour de route, elle poursuit sa recherche en radio oncologie à l’hôpital Général de Montréal. Mariée et mère de famille, elle œuvre dans son domaine d’expertise avec persévérance autant dans sa pratique clinique que sa recherche.

Agnès Gruda. Née en Pologne, immigrée au Canada avec sa famille à la fin des années 60, Agnès Gruda travaille à La Presse depuis 25 ans. Elle y a tour à tour suivi l’actualité locale, occupé le poste d’éditorialiste, travaillé comme adjointe à la direction de l’information, dirigé les pages internationales, avant d’exercer les fonctions de columnist sur l’actualité internationale. Au fil des ans, elle a fait de nombreux reportages à l’étranger, notamment au Proche-Orient, en Russie, en Europe de l’Est, en Afrique du Nord, dans plusieurs pays ouest-européens et aux États-Unis. Elle a suivi les soulèvements arabes en Égypte et en Libye. Au fil des ans, elle a aussi suivi le débat sur les accommodements raisonnables et s’est intéressée aux questions telles que l’immigration et les relations interculturelles. Elle a reçu la bourse Southam pour journalistes, et a été mise en nomination pour les prix Judith Jasmin et les Canadian Newspaper Awards. Elle a aussi publié un recueil de nouvelles, Onze petites trahisons, qui a été en nomination pour le prix du Gouverneur général et a remporté le prix Adrienne Choquette du meilleur recueil de nouvelles publié en 2010.

Gilda Elmaleh. Elle est partout : conférences, colloques, festival du Monde Arabe, Vues d’Afriques, Iftars, vernissages et plus encore. Le groupe Atlas Media lui décernait son Trophée 2010 pour sa précieuse contribution au rapprochement  entre les différentes communautés culturelles et confessionnelles. Son parcours explique son inclinaison pour le rapprochement entre les peuples.  Née au Maroc, elle revendique des origines portugaises, juives et anglaises. Au Québec, après un séjour de 3 semaines en 1977 pour assister au mariage de son frère et séduite par la magie des lieux, Gilda reviendra un an plus tard pour s’y fixer définitivement. Elle s’impliquera rapidement dans des organismes et des associations à vocation interculturelle et participera, entre autres, aux festivités du 375e anniversaire de la Ville de Québec, où elle se verra décerner un prix pour son implication dans une pièce de théâtre sur l’arrivée des immigrants au Québec. Le nom de Gilda est surtout associé à l’UQAM dont elle est la plus redoutable  des ambassadeurs.

Atlas.Mtl 168 du 10-11-2011

Rubriques : À la Une, Culture, Événements, Société
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.