Commentaires fermés sur Solide engagement pour l’amélioration des conditions de santé maternelle et infantile au Maroc

Solide engagement pour l’amélioration des conditions de santé maternelle et infantile au Maroc

Les membres du Conseil d'administration de l'OMCSEF

L’Organisation maroco-canadienne pour la santé  de l’enfant et de la femme (OMCSEF), qui se veut un cri de coeur et un solide engagement pour l’amélioration de conditions de santé maternelle et infantile au Maroc, a été créée vendredi soir à Montréal.

Créée à l’initiative du Dr Asmae Boutaleb et du Dr Meriem Glia, “l’OMCSEF est le fruit d’une longue réflexion sur la nécessité de soutenir les efforts du Maroc en matière d’amélioration de conditions de santé de la mère et de l’enfant en milieu rural”.

“C’est essentiellement un cri du cœur en faveur d’enfants et de femmes les plus démunis, qui ont d’urgents besoins en matière de santé”, soutiennent Dr Asmae Boutaleb et Dr Meriem Glia, lors de cet événement, qui s’est déroulé à Dar Al-Maghrib, à Montréal , en présence notamment de l’Ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni, du consul général du Royaume à Montréal, Zoubair Hakam, de la première vice présidente de l’Assemblée nationale du Québec, Fatima Houda-Pepin et de Sadia Groguhé Députée néo- démocrate de Saint-Lambert .

Elles ont aussi tenu à souligner l’importance d’un telle ONG pour le Maroc, qui est “hautement concernée” par la problématique de la santé de la mère et de l’enfant en milieu rural.

Dans une allocution de circonstance, Mme Chekrouni a rendu hommage aux initiateurs de cette initiative maroco-canadienne qui mettent leurs savoir-faires au service du bien-être des mères et enfants sans soutien.

La diplomate a saisi cette occasion pour rappeler l’engagement du Maroc en faveur de la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement et sa détermination à relever les défis en matière.

Convaincu que l’un des moyens les plus surs d’atteindre les objectifs du millénaire consiste à investir dans la santé de la mère et de l’enfant, le Maroc, a-t-elle ajouté, a toujours accordé une place privilégiée à l’enfance.

Elle a aussi rappelé que les droits fondamentaux de l’enfant se trouvent au coeur des programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Montréal, 09 juin 2012 (MAP)

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , , , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.