0

L’Europe et la Méditerranée grelottent…

La vague de froid qui sévit en Europe et en Méditerranée depuis janvier a fait quelque 470 morts. L’Algérie n’a pas été épargnée et enregistre 28 morts. Au Maroc, aucun décès n’a été signalé pour l’instant mais un programme d’assistance a été mis en place par la Fondation Mohammed V pour la solidarité en collaboration avec le ministère de l’Intérieur.

En Europe

Le bilan humain et matériel du grand froid qui semble devoir persister au moins jusqu’à la semaine prochaine en Europe s’est encore alourdi mardi, surtout dans l’est du continent, atteignant environ 470 morts, toutes causes confondues.

En Ukraine, un retraité de 62 ans est décédé faute de soins médicaux, l’ambulance qu’il avait appelée étant immobilisée par la neige, a rapporté le site d’information Korrespondent.net.

Les températures devraient chuter jusqu’à -30°C dans le pays en fin de semaine, selon les services météorologiques. Au moins 136 personnes sont mortes de froid en Ukraine depuis le 27 janvier.

Le nombre des décès par hypothermie en Pologne s’élève désormais à 68, avec six morts de plus en 24 heures, a annoncé la police.

La plupart des morts de froid sont des sans-abri, souvent en état d’ébriété. Mais la vague de froid fait aussi des victimes dans les habitations – 50 morts au total avec deux nouveaux décès par asphyxie depuis lundi – en provoquant des milliers d’incendies et des intoxications au monoxyde de carbone, dus à des poêles défectueux.

Il en est ainsi dans plusieurs pays européens depuis l’avènement des intempéries qui, sous forme de neige, pluie diluvienne et grêle, se sont étendues de l’autre côté de la Méditerranée, en Afrique du Nord. En Algérie 28 personnes sont mortes depuis vendredi à causes des intempéries, dont beaucoup par intoxication due au gaz ou dans des accidents de la route.

Au Maghreb

Au Maroc, un programme d’assistance a été mis sur pied dans les provinces de Beni Mellal et d’Azilal. Ce dispositif concernera tout particulièrement les localités à relief difficile, selon un communiqué de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Le programme d’assistance est organisé avec la participation des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale et du ministère de l’Intérieur ainsi qu’avec la contribution de la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

Dans la région de la Kabylie en Algérie, les villageois désemparés ont de plus en plus de mal à supporter les intempéries et n’hésitent plus à exprimer leur colère pour se faire entendre. Des manifestations de désarroi et de colère ont eu lieu dans certaines villes et villages comme à Yakourène, Makouda et  Tizi Ouzou. Les manifestations crient détresse face aux intempéries qui ont fait, selon un nouveau bilan, 28 morts depuis vendredi, dont quinze par asphyxie et dix dans des accidents de la route.

Sources : AFP

Rubriques : Actualités Mots-clés : , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.