0

Une course, une bonne nouvelle!

Edwin Moreno, président de l’Association du Parti libéral de Richmond voit d’un bon œil la tenue d’une course à la chefferie.

« C’est quelque chose qui va forcer le parti à bouger parce que tous les candidats vont commencer à travailler pour un candidat ou l’autre, explique-t-il. Je suis contre les élections par acclamation parce que ça ne permet pas un vrai débat. »

Alexandre Cusson devra travailler fort s’il veut avoir une chance d’être le premier ministre du Québec selon M. Moreno car l’élection est dans quelques mois et Mme Anglade se prépare depuis des mois et des années.

Edwin Moreno n’a pas voulu mentionner quel candidat il supporte en ce début de course.

« Le plus important pour moi c’est que ce soit un chef qui soit connecté avec la réalité du Québec et les citoyens, résume-t-il. Je suis fatigué de voir des politiciens qui ne sont pas proches des gens et de la communauté.»

Rubriques : Actualités Mots-clés : 
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.