0

Election fédérale partielle dans Outremont. Pour les familles canadiennes

Au cours des dernières années, j’ai rencontré des milliers de familles pour discuter de l’avenir de notre circonscription et des avancées qui ont été faites tant sur la question de la baisse des impôts, que sur le soutien des enfants canadiens ou encore sur le logement abordable. Ces rencontres m’ont permis de relever le chemin parcouru. La classe moyenne a longtemps été laissée pour compte par le gouvernement de Stephen Harper. Depuis 2015, le gouvernement libéral travaille pour améliorer la vie de familles Québécoises, y compris ici-même, dans notre communauté.

Neuf millions de Canadiennes et de Canadiens ont obtenu une baisse d’impôts, ce qui a permis aux familles d’économiser en moyenne, entre 330 $ et 540 $ par année. Ceci a été jumelé avec plusieurs autres initiatives de notre gouvernement pour améliorer la vie des canadiens.

Le gouvernement Trudeau a également créé l’Allocation canadienne pour enfants, une des mesures phares pour protéger le pouvoir d’achat des familles. Cette allocation est non imposable et fondée sur le revenu. Elle est plus élevée pour les familles à faible revenu et à revenu moyen, c’est-à-dire pour celles qui en ont le plus besoin. Au cours de la dernière année, ce programme a aidé plus de 817 000 québécois à prendre soin de leur famille. Dans notre circonscription, les familles bénéficiant de cette allocation ont reçu des prestations mensuelles moyennes de l’ordre de 8 910$. Cet argent aide plus de 17 000 enfants dans le Mile End, à Outremont et à Côte des neiges, et constitue un revenu supplémentaire qui permet à ces enfants de faire des activités extrascolaires, de pratiquer des sports et autres loisirs.

Une des autres thématiques importantes pour les familles canadiennes est celle de l’accès à des logements abordables. C’est le cas dans Côte-des-Neiges, où certaines familles arrivent difficilement à boucler leurs fins de mois. À Outremont, il sera aussi nécessaire d’offrir des logements abordables pour les étudiants autour du futur campus MIL de l’Université de Montréal. L’embourgeoisement du Mile-End fait également subir la hausse des prix des loyers aux familles du quartier. Ainsi, la création de logements abordables est plus que nécessaire.

C’est pour répondre à ces questions que, dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement du Canada, nous prévoyons construire plus de 100 000 nouveaux logements abordables et de rénover plus de 300 000 logements existants. Un de mes devoirs de future députée d’Outremont, si vous m’accordez ce privilège, sera de m’assurer qu’une partie de ces logements abordables soit accessible pour les gens de Côte-des-neiges, d’Outremont et du Mile-End.

De nombreuses mesures ont été mises en place dans les dernières années pour améliorer le quotidien des familles canadiennes, mais nous ne pouvons pas nous endormir au volant. Nous devons continuer de nous atteler à mettre en place des solutions pour renforcer le pouvoir économique des familles d’ici. Nous avons besoin d’une voix forte à Ottawa.

Rachel Bendayan

Candidate, Parti libéral du Canada

Outremont, Mile End, Côte-des-Neiges

 

Rubriques : À la Une, Actualités Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.