0

Dar al Maghrib célèbre la Journée internationale de la femme. «Mosaïque»; exposition des œuvres de l’artiste-peintre autodidacte Latifa Mazhar

Le vernissage de l’exposition «Mosaïque» de l’artiste-peintre autodidacte, Latifa Mazhar, a eu lieu samedi 3 mars 2018 au Centre culturel marocain «Dar Al-Maghrib» à Montréal, en présence notamment de plusieurs passionnés d’arts plastiques et de membres de la communauté marocaine.

Initiée dans le cadre des événements culturels et artistiques marquant le mois de la femme marocaine d’ici et d’ailleurs, lancé par le Centre culturel marocain à Montréal à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 31 courant, donne à découvrir une vingtaine de toiles de formats différents, aux couleurs vives et aux influences multiples, qui offrent aux visiteurs et aux férus de l’art une multitude de lectures.

A travers ses œuvres picturales, exposées pour la première fois devant un public, Latifa Mazhar révèle de la beauté et de l’harmonie dans des tonalités feutrées et dans une composition épurée et sereine.

En effet, ces tableaux reflètent les propres expériences picturales de cette artiste-peintre, caractérisées notamment par un style abstrait où l’on trouve un condensé de couleurs avec, entre autres, des représentations florales et des portes, lit-on dans une note de présentation de cette exposition.

Laono dans ses oeuvres

Née à Rabat, Latifa Mazhar, de son alias artistique «LAONO» (LA en référence à son prénom Latifa, O à son fils Omar et NO à son mari Noureddine), est une artiste-peintre autodidacte qui n’a connu un véritable engouement pour la peinture que récemment à l’âge de 42 ans, pendant un atelier de créativité picturale organisé à Laval en mai 2015.

Depuis lors, elle ne cesse de s’exprimer par le biais de ses coups de pinceaux à travers lesquels elle projette le reflet de son monde intérieur et de ses émotions.

Toujours déterminée à persévérer sur cette voie et à vivre pleinement son amour pour la peinture, Latifa Mazhar affirme que ses toiles représentent également l’historique de sa passion, où la quête de la perfection et la recherche de sa voie dans le domaine des arts plastiques en sont deux obsessions naturelles et logiques, ajoutant que l’inspiration demeure le déclencheur naturel de toute action et de toute belle réalisation.

Selon cette artiste-peintre talentueuse et inspirée, les couleurs vives de ses œuvres artistiques sont particulièrement détectables pour “chasser le vide”.

Une mosaïque de styles

S’exprimant à l’occasion de ce vernissage, Latifa Mazhar s’est dite très heureuse et très émue d’organiser sa première exposition dans l’enceinte du Centre culturel marocain, une fierté, selon elle, surtout qu’elle coïncide avec la célébration de la journée internationale de la femme.

Rappelant qu’elle n’a jamais fait ou suivi d’études académiques en arts plastiques, Latifa Mazhar a expliqué que ses tableaux se caractérisent par une diversité et une mosaïque de styles qui ne se répètent pas, soulignant que chaque toile à part constitue pour elle un véritable cours de peinture.

Elle a, par ailleurs, tenu à exprimer ses vifs remerciements et sa profonde reconnaissance à l’endroit de toutes les personnes qui l’ont suivi pendant trois années et l’ont soutenu à franchir toutes les étapes pour la concrétisation de son rêve et la réalisation de ses toiles, qui constituent une célébration de son inspiration artistique.

ATLAS-MAP

 

Rubriques : Art, Événements Mots-clés : ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.