0

7ème Édition du Défilé de l’Espoir. Le rendez-vous de l’émotion et de la force de vivre

Par Hiba El Aidi 

L’espoir en voilà un mot qui inspire le courage, la détermination, l’audace, la persévérance et j’en passe. C’est pour cette raison que chacune des tables dressées pour la septième édition du défilé de l’espoir était identifiée par un mot représentant une de ces valeurs de persévérance et de résilience, une de toutes ces valeurs qui, combinées, représentent la force de l’union que constitue cette initiative magnifique.

Un rêve, une idée…

En effet, le défilé de l’espoir est parti d’une idée, d’un rêve, telle un embryon en plein développement et est devenue avec le temps, le travail acharné et une passion incroyable, une réalité.

Il y a de cela quelques années, une femme qui était à la fois une mère formidable et une citoyenne impliquée appris qu’elle était une des victimes de la maladie du cancer. Son sort était celui qu’elle partageait avec toutes celles qui sont touchées par cette maladie implacable. Les mois passèrent et elle se sentait affaiblie, non pas seulement par sa maladie mais par celle des autres femmes qui comme elle avait le regard vide, les yeux battues, la mine triste et le futur incertain. C’est alors que cette femme, héroïne de notre histoire eut une idée qui changea le cours de sa vie et au fil des temps celles des autres. Elle se dit « pourquoi ne pas organiser un défilé dans lequel toutes ses femmes atteintes par la maladie se revêtiront – pour défiler comme des stars – de somptueuses tenues marocaines qui les feront se sentir belles et fortes et qui les aideront à se recharger en espoir et en optimisme.

C’est ainsi que le défilé de l’espoir, qui vient de fêter sa septième édition, a pris corps et vie.

Objectif espoir
Le défilé de l’espoir a pour objectif de montrer aux femmes diagnostiquées cancéreuses,  qu’elles peuvent garder leur féminité durant la maladie. Le défilé de l’espoir également pour but de montrer aux femmes qu’elles ne sont pas seules. Enfin, le but principal est de montrer que tant qu’il y a la vie, il y a l’espoir.

Et tout cela a encore été démontré, sept fois plutôt qu’une, ce samedi 3 mars 2018, dans une soirée aussi forte en qualité artistique qu’elle l’a été en émotion.

Pour tout cela, merci Mme Nawal Naji, survivante de cette maladie que tout humain rêve de voir bientôt vaincue. Et rendez-vous pour la huitième édition, dans un an.

 

Atlas.Mtl

 

 

 

Rubriques : Actualités, Associations, Événements Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.