0

Entre Municipales 2017 et Provinciales 2018. Nos politiciens ont-ils encore la côte?

Au Fédéral en tous cas, 72% des Canadiens ne s’attendent à ce que les politiciens tiennent leurs promesses une fois au pouvoir 

Selon un sondage Environics, réalisé pour le compte de la CBC, près des deux tiers des Canadiens ne croient pas ou croient peu en l’intégrité des politiciens. Une majorité pense aussi qu’il est possible que les souverainistes remportent le prochain référendum au Québec. Environics précise à cet effet que c’est au Québec que le scandale des commandites a eu le plus d’effet au pays.

Dans l’ensemble du pays, 72 % des répondants ont admis ne pas s’attendre à ce que les politiciens remplissent leurs promesses une fois au pouvoir, ce qui est similaire aux données du sondage de l’an dernier.

«Peu ou pas confiance»

Parmi les Canadiens qui ont participé à ce sondage, 65 % ont déclaré avoir peu ou pas confiance dans les dirigeants politiques canadiens.

Il s’agit d’une hausse de 7 points de pourcentage par rapport à un sondage similaire réalisé en 2004. À la question, quel parti est le mieux outillé pour diriger un gouvernement avec intégrité et honnêteté, 17 % des personnes interrogées ont choisi les libéraux, en baisse de 5 points de pourcentage par rapport à l’an dernier.

Les conservateurs obtiennent sur cette question 22 % d’appuis, soit le même niveau qu’en 2004. Le NPD, pour sa part, voit son appui atteindre 23 %, en hausse de 4 points de pourcentage.

À la même question, 23 % des Canadiens, soit une hausse de 5 points, ont déclaré qu’aucun parti n’a ce qu’il faut pour diriger un gouvernement avec honnêteté et intégrité.

Unité nationale 

Au sujet de l’unité nationale et du Québec, les libéraux enregistrent là aussi une baisse dans l’appui des Canadiens passant de 46 % en 2004 à 37 % cette année. De leur côté, les conservateurs ont gagné 5 points de pourcentage pour atteindre 18 %.

Selon le sondage, 72 % des Québécois et 61 % des Canadiens du reste du pays croient que la souveraineté du Québec sera un enjeu d’ici quelques années.

À la question, pensez-vous qu’une majorité de Québécois votera oui à un référendum sur la question au cours des prochaines années, 60 % des Québécois et 54 % des autres Canadiens répondent que c’est très ou plutôt possible.

Un sondage similaire réalisé pour Radio-Canada un an auparavant  indiquait qu’à peine 40 % des Québécois et des autres Canadiens était de cet avis.

Relations Canada-États-Unis

La plus importante baisse des libéraux est enregistrée lorsqu’il est question des relations Canada-États-Unis. L’an dernier, 50 % des Canadiens sondés ont appuyé les libéraux comme étant le parti le plus en mesure de négocier avec les États-Unis, tandis que cette année, ils obtiennent 37 %. Les conservateurs ont augmenté leurs appuis passant de 23 % à 31 %.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1500 répondants. La marge d’erreur est de 2,6 %, 19 fois sur 20.

 

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.