0

L’Ontario va recruter plus d’immigrés maghrébins

La province canadienne de l’Ontario lancera en 2018 une stratégie visant à recruter davantage d’immigrés francophones, notamment du Maroc et de l’Algérie. Les détails.

La province de l’Ontario au Canada va mettre en place une nouvelle stratégie pour attirer davantage d’immigrés maghrébins.

Selon des médias locaux, la ministre des Affaires civiques et de l’immigration, Laura Albanese, a déclaré que la province mettra sur pied une Destination Ontario au Maroc et en Algérie l’an prochain, une sorte de plan pour rendre l’Ontario plus attractif.

Cette province se fixe comme objectif d’avoir 5% de sa population constituée d’immigrés, contre un objectif de 4,4% pour tout le Canada. Mais ce taux ne peut être atteint qu’à travers la mise en place d’un plan dédié, en collaboration avec l’Administration centrale du pays. L’idée est aussi de mieux les cibler.

«Il est important de souligner que les communautés et les collectivités francophones veulent se faire connaître à l’échelle internationale et que l’on veut accueillir plus d’immigrants», a déclaré Léonie Tchatat, présidente de l’organisme La Passerelle intégration et développement économique, citée par des médias locaux.

La politique migratoire du Canada découle principalement de la baisse du poids démographique dans le pays, ce qui l’incite à recruter des immigrés depuis l’étranger, et particulièrement depuis les pays francophones comme le Maroc et l’Algérie.

 

Rubriques : Actualités, Immigration Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.