0

Laval : Marc Demers se démarque…

Les chefs des cinq partis municipaux en lice à l’élection du 5 novembre ont participé lundi 16 octobre 2017 à un débat à la Chambre de commerce et d’industrie de Laval. Dans ce débat, nous dit un communiqué « Le maire de Laval, Marc Demers, s’est nettement démarqué par son assurance et sa connaissance des dossiers».

« Ceux qui ont assisté aux débats d’aujourd’hui n’ont pas manqué de remarquer à quel point nos adversaires sont brouillons et connaissent mal les enjeux lavallois », a d’ailleurs tenu à souligner le maire Demers au sortir du débat.

Selon lui, les partis adverses alignent des promesses irréalistes et souvent irresponsables. « Un gel de taxe accompagné d’une augmentation des services ne tient pas la route » a souligné M. Demers en rappelant que Laval dépense moins par habitant, que son taux de taxation est plus faible et qu’elle compte moins d’employés que les dix villes comparables du Québec, selon le Palmarès municipal 2016 publié par HEC-Montréal.

« Il faut savoir de quoi on parle lorsqu’on s’engage envers les citoyens. Quatre ans à la tête de Laval ont donné à notre équipe une fine connaissance des enjeux qui nous permet aujourd’hui de prendre des engagements crédibles et de poursuivre le mouvement entrepris » a ajouté Marc Demers.

Un programme équilibré 

« Notre approche est équilibrée. Comme toutes les grandes villes, nous allons créer un centre-ville dynamique tout en développant des communautés fortes dans les différents quartiers de Laval. Nous allons favoriser les entrepreneurs tout en étant bienveillants envers les jeunes défavorisés, les aînés et les citoyens vulnérables. Nous allons créer à Laval une urbanité vibrante en valorisant ses trésors naturels », a déclaré le chef du Mouvement lavallois.

« Je suis très heureux d’avoir pu démontrer que mon équipe a rempli ses promesses durant le mandat qui s’achève et qu’elle a prouvé sa valeur », a-t-il complété.  Selon Marc Demers, l’enjeu de l’élection du 5 novembre consiste à choisir entre l’expérience d’une équipe solide dont le bilan est éloquent ou l’inconnu inquiétant que proposent les partis d’opposition.

Le chef du Mouvement lavallois  a profité des échanges pour dévoiler quelques-uns des principaux pans de la plateforme électorale de son parti. Ainsi, il a pu rappeler aux électeurs son engagement à améliorer la sécurité et l’entretien des rues, à redonner aux grandes rivières leur santé, à électrifier les transports, à favoriser l’entreprenariat et la nouvelle économie et d’être encore plus sensible au sort des citoyens vulnérables.

Atlas.Mtl

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.