0

Les dix choses les plus bizarres que des voyageurs ont essayé d’’introduire dans un avion

Les dix choses les plus bizarres que des voyageurs ont essayé d’introduire dans un avionParmi ces objets insolites, le comparateur de vols Jetcost a découvert des tortues, des épées laser et même des « morts-vivants »

Lors des contrôles de sécurité dans les aéroports, les passagers sont obligés de se séparer de la moindre petite bouteille d’eau, parfois d’un coupe-ongles inoffensif voire d’un fromage trop crémeux. Cependant, des personnes qui cachaient des objets moins anodins ont essayé de contourner la fouille et parfois avec succès. Voilà les contenus de « bagages à main » les plus bizarres qu’on a tenté de glisser dans un avion, détectés par le puissant comparateur de vols et d’hôtels Jetcost (www.ca.jetcost.com/fr)

1. Une tortue dans un hamburger
Il semblerait qu’il n’est pas tout à fait impossible d’établir un lien entre un hamburger et une tortue, il y aurait même quelques points semblables entre eux!: leur forme ronde, leur apparence de sandwich et leur couleur verte brillante (que ce soit de la carapace de l’animal ou de la laitue). Il paraît que cette sorte de ressemblance ait inspiré un homme en Chine à cacher sa tortue de compagnie dans un hamburger. En effet, un homme, appelé Li, a essayé d’embarquer dans un vol pour Pékin avec sa tortue cachée dans un hamburger KFC. Lorsqu’il est passé aux rayons X, les douaniers ont découvert « de rares protubérances » dans le hamburger. Interrogé, Li a répondu : « Il n’y a pas là une tortue, rien qu’un hamburger. Il n’y a rien de spécial à voir », peut-être en imaginant que l’illusion d’optique du hamburger-tortue pouvait persister quelques instants. Cette information a été publiée dans des nombreux journaux dans le monde. Un vent de légèreté a soufflé sur les infos, en mettant sans doute à profit l’évocation de l’image de cet animal post moderne qui est le hamburger-tortue!.

Une-arme-et-ses-munitions-dans-les-peluches-d’un-enfant2. Une arme et ses munitions dans les peluches d’un enfant
L’un des cas les plus alarmants, d’après Jetcost, a été celui d’un père de famille américain qui a essayé de monter dans un avion avec une arme et ses munitions cachées dans les peluches de son fils de quatre ans. L’homme souhaitait monter à bord de l’appareil à destination de Detroit. Incrédules, les agents du contrôle d’accès à la zone d’embarquement de l’aéroport T.F. Green de Rhode Island (EEUU) ont découvert dans ses bagages tout un petit arsenal camouflé à l’intérieur de plusieurs peluches. Au moment de passer les jouets au scanner, les employés de l’Agence de Sécurité du Transport, la polémique TSA, ont constaté la présence à l’intérieur d’un lapin blanc, inoffensif en apparence, d’un objet qui avait l’air d’être un chargeur plein de balles. Un petit ours en peluche cachait également une autre surprise, un pistolet calibre 40. Enfin, les agents ont passé aux rayons X la dernière des peluches, un Mickey, qui recelait le canon à pompe indispensable au montage du pistolet. Les autorités ont mis le voyageur et son fils sous surveillance, mais après un interrogatoire de quelques minutes, elles les ont autorisés à embarquer dans l’avion sans les sanctionner. Après avoir fait des recherches sur ce cas, le FBI et les agents de l’aéroport ont estimé que ces voyageurs « ne constituaient pas un danger pour la sécurité aérienne ». Bien entendu ils ont examiné l’arme et ses munitions sous toutes leurs coutures.

3. Des têtards plein la bouche
Une Sud-coréenne a été arrêtée à l’aéroport de Guangzhou, en Chine, lorsqu’elle tentait de passer les contrôles de sécurité avec la bouche pleine de têtards. Cette histoire singulière a commencé au moment où les agents de sécurité de l’aérogare ont constaté qu’une femme essayait d’embarquer avec une bouteille d’eau dans son bagage à main. Au regard des règles des vols internationaux, les agents ont proposé à la voyageuse de boire le contenu de la bouteille ou de la jeter à la poubelle. La femme a choisi la première option. Mais les agents se sont aperçus qu’elle n’avait pas avalé l’eau et lui ont ordonné de la cracher dans un seau. Devant des employés étonnés et des nombreux voyageurs éberlués, la voyageuse s’est exécutée: dans le liquide elle a recraché des dizaines de futures grenouilles. Interrogée sur les motivations de son comportement bizarre, la femme a expliqué que ces têtards étaient le cadeau d’un ami et qu’elle souhaitait les garder. Mais cette émouvante histoire n’a pas convaincu les policiers, qui lui ont ordonné de se défaire de ses têtards avant d’embarquer.

Sept-serpents-et-trois-tortues-camouflées-dans-des-pantalons-44. Sept serpents et trois tortues camouflées dans des pantalons
Un homme a essayé d’embarquer à Miami dans un avion à destination du Brésil avec des tortues et des serpents exotiques cachés dans son pantalon. Le porte-parole de l’Agence de Sécurité du Transport, Jonathan Allen, a assuré que l’homme a été arrêté après son passage au détecteur tomographique corporel dans l’aéroport international de Miami. A ce moment là, les agents de sécurité ont découvert qu’il avait dissimulé dans ses vêtements des sacs en nylon contenant sept serpents et trois tortues. Le journal South Florida Sun Sentinel a informé que les animaux avaient été expropriés par le Département Fédéral de la Pêche et de la Faune et que le voyageur avait été arrêté

5. Des femmes ont tout fait pour faire passer un cadavre en fauteuil roulant comme passager
Ces deux voyageuses ont été arrêtées à un aéroport britannique lorsqu’elles tentaient d’embarquer dans un avion en faisant passer le cadavre d’un membre de leur famille comme un voyageur bien vivant. En effet, deux Allemandes ont été détenues à l’aéroport John Lennon de Liverpool pour « ne pas avoir communiqué la mort » aux autorités d’un homme de 91 ans, le parent avec qui elles essayaient de partir à Berlin. Le plus frappant dans cette histoire a été leur mode opératoire. D’après la BBC, elles ont installé l’homme dans un fauteuil roulant, lui ont mis des lunettes de soleil et l’ont présenté grimé de la sorte au comptoir de la compagnie aérienne pour l’enregistrement. Les employés ont quand même senti quelque chose de suspect et on fini par découvrir que l’homme était mort, malgré les allégations des deux femmes, qui assuraient qu’il dormait.

Un-crocodile-dans-un-sac-de-voyage6. Un crocodile dans un sac de voyage
Le cas le plus grave dont Jetcost a eu connaissance est celui d’un crocodile Stonwaway, qui en plein vol a échappé du sac de sport où son propriétaire le cachait, avec les documents nécessaires pour le vendre. Sans doute à cause de l’enfermement, l’animal est devenu fou et a semé la pagaille à bord de l’avion. Le mouvement de panique des passagers a conduit à la perte d’équilibre de l’appareil, qui a fini par s’écraser sur une maison, en provocant la mort de presque tous les voyageurs. Ce tragique événement a eu lieu lors d’un vol en partance de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, à destination de l’aéroport régional de Bandundu. Le seul survivant du vol Let 410 a raconté cette incroyable histoire aux autorités. Ironie du sort, le crocodile a survécu, mais les secouristes n’ont pas hésité à le tuer d’un coup de machette.

7. Plusieurs dents humaines et un crâne d’homme dans une valise 
Des agents de sécurité de l’Aéroport International de Fort Lauderdale et Hollywood, Floride, ont découvert des dents et un crâne humain dans les bagages de deux femmes qui devaient partir pour Baltimore, Etat du Maryland. D’après la police de Broward, les femmes ont déclaré avoir récemment visité Cuba, où elles auraient acheté deux récipients hermétiquement fermés dans une boutique spécialisée en souvenirs à connotation religieuse. L’un des pots s’est cassé et les restes humains qu’il contenait se sont éparpillés. Les voyageuses, qui étaient sur le point d’embarquer sur un vol d’Airtran Airways Baltimore, ont proposé de rester sur place avec la fin de clarifier la situation auprès des autorités policières du comté de Broward. La police a souligné que tout colis suspect devait être fouillé et a rappelé aux deux femmes que tout voyageur était dans l’obligation de connaître la nature des objets qu’il transportait.

Une-épée-laser-de-«-Stars-War-»8. Une épée laser de « Stars War »
L’Agence de Sécurité du Transport (TSA) des États-Unis est devenue tristement célèbre ces dernières années pour l’excès de zèle des douaniers américains lors des fouilles des passagers avant d’embarquer dans un avion, même s’il s’agit d’enfants de trois ans en fauteuil roulant ! Dans cette perspective, il y a très peu de temps, cet organisme est arrivé à des situations extrêmes qui semblent sortir tout droit d’une autre dimension. Peter Mayhew, l’acteur qui a incarné Chewbacca dans la saga Stars War, rentrait chez lui au Texas lorsque les agents de la TSA l’ont arrêté avant son embarquement à l’aéroport de Denver sous prétexte qu’il portait sur soi une arme… rien de moins que son sabre laser ! Et pour cause : l’acteur anglais de 2.21 m d’hauteur venait de se produire au ComicCon, au Colorado, armé de sa légendaire épée de lumière extra large. Cette situation a provoqué un sérieux débat parmi les agents de sécurité dans le but de déterminer s’il était ou non une menace. Vexé, Mayhew a essayé d’expliquer aux agents qu’en raison de sa taille et de ses 70 ans il avait besoin de son sabre laser comme bâton de marche. Enfin, le personnel d’American Airlines, dont Mayhew est un client fidèle, a volé à sa rescousse, en persuadant les agents de la TSA que les probabilités qu’un acteur connu kidnappe un avion armé d’une épée de lumière étaient minimes.

9. Un singe pygmée dans des slips masculins
A l’aéroport de New Delhi, Inde, la police a détecté quelque chose de « différent » dans le comportement de trois hommes en provenance de Bangkok et à destination de Dubaï: ils cachaient des colis bizarres dans leurs pantalons. Les autorités de l’Aéroport International Indira Gandhi ont découvert, au moment de fouiller les slips des individus, qu’ils désiraient embarquer de cette curieuse façon plusieurs loris destinés à un commerce illégal, probablement à Dubaï. A l’évidence, le trio avait l’intention de faire passer en contrebande ces quelques loris, primates originaires d’Indonésie, appartenant à une espèce en voie d’extinction. La police les a arrêtés, tandis que l’organisation « People For Animals » a pris en charge les animaux.

10. Un couteau dans un pot de mayonnaise
Un homme a prétendu voler de New York à Mexico avec un couteau caché dans un pot de mayonnaise. Mais l’Agence de Sécurité du Transport (TSA) des États-Unis a confisqué l’un et l’autre. L’individu, dont l’identité n’a pas été révélée, a été intercepté par les autorités à l’Aéroport International John F. Kennedy après la découverte du couteau. La police des aéroports des Etats de New York et du New Jersey a saisi l’arme et le pot de mayonnaise, mais a permis au voyageur d’embarquer sans l’interpeller. Jetcost rappelle aux voyageurs que, en effet, les armes et les pots de mayonnaise ou tout produit semblable sont interdits dans les bagages à main. Pour mémoire Jetcost souligne que n’importe quel liquide ou gel est seulement autorisé en cabine dans un récipient transparent d’une capacité maximale de 100 ml.

Sur Jetcost:
Jetcost est un comparateur des prix de vols, d’hôtels et de location de voitures. Nous comparons les prix proposés par plus de 250 agences de voyages et compagnies aériennes pour trouver les prix les mieux placés pour chaque destination. Une fois votre destination choisie sur Jetcost, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le prix adapté à votre budget. Vous serez alors dirigé vers la page web de l’agence de voyages où vous pourrez réserver votre vol, hôtel ou voiture de location. 

 

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : ,
© 2002 - 2015 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par AdminPress