0

Le Sénégal à l’honneur à l’occasion des Premières Journées Culturelles Africaines de Dar Al-Maghrib à Montréal

Le Sénégal à l'honneur à l'occasion des Premières Journées Culturelles Africaines de Dar Al-Maghrib à MontréalLe Sénégal est à l’honneur à l’occasion de la première édition des Journées Culturelles Africaines lancée, vendredi soir, au centre culturel marocain «Dar Al-Maghrib» à Montréal, en présence de plusieurs personnalités africaines, québécoises et canadiennes, de représentants de corps diplomatiques et consulaires et de membres des communautés marocaine et sénégalaise.

Intervenant à cette occasion, le directeur de «Dar Al-Maghrib», Jaâfar Debbarh a affirmé que ces Journées culturelles africaines se veulent un événement marquant qui met en avant la richesse et la diversité des cultures du Continent, ajoutant que cette manifestation de deux jours est aussi l’occasion de réaffirmer l’identité africaine du Maroc qui place toujours l’Afrique au coeur de ses choix stratégiques, et ne cesse d’accorder une importance primordiale au développement de ses relations avec les pays africains frères, fidèle en cela aux liens historiques et séculaires profonds et solides qu’il entretient avec ces Etats.

M. Jaafar Debagh, directeur de centre culturel marocain à Montréal

M. Jaâfar Debbarh, directeur de centre culturel marocain à Montréal

M. Debbarh a précisé que «Dar Al-Maghrib» a programmé dans son plan d’action l’organisation annuelle de ces Journées Culturelles Africaines afin de faire découvrir davantage au public local la richesse et la diversité des arts, des traditions et des cultures de l’Afrique et de mettre en exergue la contribution des communautés africaines à la promotion du vivre-ensemble harmonieux au Québec et dans les autres provinces du Canada.

Il a, dans ce sens, affirmé que le choix de mettre l’art, la culture et le patrimoine du Sénégal frère à l’honneur lors de cette première édition n’est pas fortuit, puisque le Maroc et le pays de la Teranga partagent singulièrement un riche patrimoine historique, cultuel et culturel, de même que les peuples marocain et sénégalais sont liés par des liens de fraternité, de solidarité, de coopération et d’échanges constamment approfondis.

La célébration de ces Journées Culturelles Africaines maroco-sénégalaises, organisées en partenariat avec le Regroupement général des Sénégalais du Canada (RGSC), s’inscrit donc, a-t-il poursuivi, dans la trame de l’histoire commune des deux pays.

M. Debbarh a, par ailleurs, fait savoir que cette première édition comprend un large éventail d’activités reflétant la diversité et la richesse des cultures des deux pays, à travers notamment une exposition mixte d’arts plastiques des artistes peintres autodidactes Nazha Bencherif et Assane Dème, un village de l’artisan qui présente au public des produits de l’artisanat marocains et sénégalais, la mise en relief de la gastronomie et de l’art culinaire sénégalais et une soirée de clôture aux rythmes de musique, de sonorités et de danse marocaine et sénégalaise.

15202504_1195419823858053_408523089846221161_nDe son côté, Mme Fatou Haydara, secrétaire adjointe de la commission culturelle du RGSC, a exprimé la joie et la fierté de la communauté sénégalaise, dans ses différentes composantes, à l’égard de cette haute considération de la part du Maroc frère, affirmant que le symbole de ces Journées culturelles africaines, avec le Sénégal comme pays vedette, trouve son ancrage dans les relations exceptionnelles qu’entretiennent Rabat et Dakar qui sont marquées par une grande complicité.

Mettant en avant la richesse de l’histoire des deux pays notamment au niveau des échanges de flux humains, commerciaux et culturels avec une identité dans les valeurs spirituelles, Mme Haydara a soutenu que les relations entre le Maroc et le Sénégal constituent «un véritable modèle de coopération sud-sud».

Cette manifestation culturelle est aussi, a-t-elle relevé, l’occasion de découvrir la culture sénégalaise à travers notamment des expositions d’arts plastiques et de produits artisanaux, des défilés de mode traditionnel, de la musique et de la dégustation de mets typiquement sénégalais, et la lutte traditionnelle du Sénégal.

Et Mme Haydara de conclure que cet événement vise aussi à promouvoir les cultures marocaine et sénégalaise au Canada, à renforcer les relations maroco-sénégalaises au-delà du continent africain et à raffermir les liens de solidarité entre les membres des communautés des deux pays

Source : MAP (Montréal, 26/11/2016)

 

Rubriques : Actualités Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.