0

Canada : Rakia Laroui décorée des insignes de chevalière de l’Ordre national du Québec

Rakia Laroui

Rakia Laroui avec Philippe Couillard, premier ministre du Québec

La professeure d’origine marocaine, Rakia Laroui, a été décorée, mercredi, des insignes de chevalière de l’Ordre national du Québec, une distinction qui honore le parcours et les réalisations de personnalités québécoises d’exception.

Les 34 récipiendaires de l’un des trois grades de l’Ordre national du Québec (grand officier ou officière, officier ou officière, chevalier ou chevalière) au titre de l’année 2016, ont été décorés à Québec par le Premier ministre Philippe Couillard lors d’une cérémonie, organisée à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni.

Fondé en 1984, l’Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’Etat québécois.

Née à Casablanca, Rakia Laroui, professeure à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), s’emploie depuis plusieurs années à améliorer la condition des femmes et leur statut social. Depuis 2012, elle est vice-présidente du Conseil du statut de la femme au Québec, un organisme gouvernemental de consultation et d’études qui veille à promouvoir et à défendre les droits et les intérêts des femmes québécoises.

A l’UQAR, la professeure Laroui a dirigé le Groupe institutionnel de recherche en éducation sur l’apprentissage et la socialisation (APPSO) de 2012 à 2016. Comme chercheuse universitaire, elle s’intéresse à l’enseignement et à l’apprentissage des langues, à la communication interculturelle ainsi qu’à l’éducation au vivre ensemble. Pour cette professeure en sciences de l’éducation, l’égalité des chances, l’éducation égalitaire et le dialogue des cultures sont des objectifs continus.

Détentrice d’un Doctorat en sciences de l’éducation de l’université Laval, d’une maîtrise en sciences de l’éducation de l’université de Sherbrooke, d’un DEA en linguistique de l’Université Mohammed V de Rabat, Rakia Laroui a notamment publié plusieurs écrits dans des ouvrages et des revues scientifiques.

Comme Mme Laroui a enseigné en tant que professeure invitée dans plus de cinq universités : Université de Bordeaux (France), Université de Paris XIII (France), Université d’Alexandrie (Egypte), Université de Pittsburg (USA), Université Charles de Gaulle, Lille 3 (France), Université Catholique de l’ouest à Angers (France), elle est reconnue professeure internationale.

Dans un communiqué publié à cette occasion, le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet, a affirmé que “cette distinction témoigne de l’apport considérable de la professeure Rakia Laroui pour une meilleure égalité entre les femmes et les hommes”. “Cet engagement s’est d’ailleurs reflété autant dans ses implications sociales que professionnelles”, a-t-il indiqué.

Source: Yabiladi

Rubriques : Actualités, Portraits, Société Mots-clés : 
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.