0

Organisation maroco-canadienne pour la santé de l’enfant et de la femme. Une 4ème opération de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus

Dre Meriem Glia et Dre Asmae Boutaleb

Dre Meriem Glia et Dre Asmae Boutaleb

L’Organisation maroco-canadienne pour la santé  de l’enfant et de la femme (OMCSEF), qui se veut un cri de coeur pour un solide engagement pour l’amélioration de conditions de santé maternelle et infantile au Maroc, a été créée en juin 2012 à Montréal.

Créée à l’initiative du Dr Asmae Boutaleb et du Dr Meriem Glia, l’OMCSEF est le fruit d’une longue réflexion sur la nécessité de soutenir les efforts du Maroc en matière d’amélioration de conditions de santé de la mère et de l’enfant en milieu rural”.

“C’est essentiellement un cri du cœur en faveur d’enfants et de femmes les plus démunis, qui ont d’urgents besoins en matière de santé”, soutiennent Dr Asmae Boutaleb et Dr Meriem Glia, lors de cet événement, qui s’était déroulé à Dar Al-Maghrib, à Montréal , en présence notamment de l’Ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni, les deux initiatrices  ont aussi tenu à souligner l’importance d’un telle ONG pour le Maroc, qui est “hautement concerné” par la problématique de la santé de la mère et de l’enfant en milieu rural.

Dans une allocution de circonstance, Mme Chekrouni avait  rendu hommage aux initiateurs de cette initiative maroco-canadienne qui mettent leur savoir-faire au service du bien-être des mères et enfants sans soutien.

La diplomate avait  saisi cette occasion pour rappeler l’engagement du Maroc en faveur de la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement et sa détermination à relever les défis en matière.

Convaincu que l’un des moyens les plus surs d’atteindre les objectifs du millénaire consiste à investir dans la santé de la mère et de l’enfant, le Maroc, a-t-elle ajouté, a toujours accordé une place privilégiée à l’enfance.

Elle a aussi rappelé que les droits fondamentaux de l’enfant se trouvent au coeur des programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

L’OMCSEF vient de réaliser une énième opération sur le terrain, dont ci après les grands traits.

 

410 patientes examinées

En 5 jours, du 3 au 7 avril 2016, 410 patientes ont été examinées dans le cadre du dépistage  et 71 autres  patients pour pathologies diverses. 361  frottis ont été réalisés. Ces derniers sont acheminés sur Clermont Ferrand et remis au laboratoire SIPATH où le Dr Egloff assure l’analyse gratuitement. Les résultats sont attendus pour mi juin.

photo 2-2La présence du médecin radiologue a permis d’effectuer les échographies. En l’absence de mammographies, des échographies systématiques du sein ont été effectuées pour les patientes de plus de 50 ans : 159 échographies ont été réalisées 

Les patientes, pour lesquelles il n’y a pas d’urgence seront acheminées sur la mission de l’AMDAM, en Octobre 2016 sur Errachidia et Rich. A savoir que d’ores et déjà suite à l’examen clinique sur Merzouga, 2 patientes  ont été référées à la fondation Lalla Salma  avec la fiche établie à cette effet. 

 Pour les situations urgentes les patientes seront orientées sur Marrakech en collaboration avec notre partenaire L’Association du Grand Tinghir. 

Les détails de l’opération

Boudnib;  3, 4 et 5 AVRIL  2016

Les patientes, convoquées par l’association Guir, étaient programmées sur ces  2jours 1/2.  Ces  202 patientes se sont présentées. Certaines avaient déjà consultées les années précédentes ce qui donne le bilan suivant :

  • – Année 2013 : 6 patientes
  • – Année 2014 : 18 patientes
  • – Année 2015 : 29 patientes
  • – Année 2016 : 202 patientes, 39 prescriptions médicamenteuses, 71 échographies, 180 frottis.

Outre  ces patientes,  un certain nombre d’enfants  atteints de diverses pathologies, ont pu être examinés sans pour cela nuire à la mission initiale du dépistage du KC du col de l’utérus. 36 patients ont été programmés  en consultations spécialisées depuis octobre 2016. Aucune urgence dans les divers pathologies constatées .

A l’issue de ces journées une convention de partenariat a été signée : Association GUIR – Association OMCSEF – Association le Sourire d’Houda)

Merzouga; 6 et 7 Avril 2016

Les consultations, réalisées au dispensaire de Merzouga, où on a constaté une nette augmentation de fréquentation par rapport aux années précédentes. Les chiffres :

  • – 2013 : 142 patientes
  • – 2014 :   88 patientes
  • – 2015 : 107 patientes
  • – 2016 : 208 patientes ; 12 prescriptions médicamenteuses; 88 échographies, 181 frottis (Les résultats des frottis de la campagne précédente ont été remis en main propre aux  patiente de la campagne 2015). 35 autres consultations ont été réalisées, au bénéfices d’enfants du village.

Atlas.Mtl

 

Rubriques : Actualités, Santé, Société Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.