0

Danser pour aider … ou le sacerdoce de Khadija Jabiry

Khadija Jabiry

Khadija Jabiry

Loin dans le temps de l’Andalousie et dans l’espace de l’Arabie et à des milliers de kilomètres de L’Égypte enivrante où l’art corporel que Mme Khadija Jabiry met en valeur par moult tableaux de danse, cette dernière continue à ravir les Québécois et Québécoises.

De même avec les femmes accusant un surplus de poids, son art permet de bruler des calories avec plaisir et engouement. Récemment, Mme Jabiry a pris l’initiative de jumeler son art à la lutte contre le cancer. Intéressant jumelage qui a valu cette entrevue :

Question : Généralement l’art est associé à une bonne cause pour une levée de fonds ou pour une visibilité d’une association ou d’une cause. Or vous avez opté à créer une chorégraphie, un beau tableau émouvant pour encourager les personnes atteintes de cancer dans leur lutte contre le cancer. Comment vous est venue l’idée?

Réponse : De plus en plus autour de nous le cancer se propage parmi nos familles, nos amis, nos proches, nos collègues, nos voisins. Pourquoi ne pas leur envoyer un message de soutien avec de la belle musique et un beau tableau de danse émouvant. Après maintes réflexions et d’après mon expérience, les manifestations artistiques sont les seules qui réunissent tout le monde et déplacent les foules. C’est là que je me suis dit mon message passera avec de la danse.

Je constate qu’il s’agit d’un engagement personnel dénudé de tout intérêt pour valoriser ces personnes atteintes de cancer. Est-ce le cas? 

Oui, c’est effectivement un engagement personnel, je ne cherche aucun intérêt, mon seul objectif est de dire aux personnes atteintes de cancer, vous n’êtes pas seules, nous sommes là, qui sait? On aurait pu être à votre place et vous à la nôtre, vous auriez fait plus j’en suis certaine

Pourquoi la danse orientale? 

C’est une expression corporelle qui transporte beaucoup d’émotions. C’est le corps qui est atteint quand on a le cancer, laissons le corps s’exprimer et passer le message de la survie à toutes ces personnes

Quand avez-vous commencé à donner des cours de danse orientale? 

Au Québec, cela fait 21 ans que je donne des cours de danse orientale. Dans différents centre communautaires, écoles primaires et secondaires

Je sais qu’à part la symbolique de la danse orientale, vous travaillez en secret et de loin à aider les personnes défavorisée du Maroc. Pouvez-vous nous en parler davantage? 

Oui effectivement il y a surtout un sujet qui me tient à cœur c’est celui des handicapés, j’aimerai réussir, en collaboration avec mon employeur « les laboratoires Médicus », à aider avec des orthèses, prothèses, aides à la marche (usagées bien sûr) qui pourraient être ajustées sur place et fournies aux personnes démunies qui en ont besoin.

Atlas.Mtl

 

Rubriques : Actualités, Spectacle Mots-clés : 
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.