0

Montréal : Rencontre de communication entre les nouveaux responsables du Consulat général et de «Dar Al-Maghrib» avec les Marocains du Canada

Montréal : Rencontre de communication entre les nouveaux responsables du Consulat général et de «Dar Al-Maghreb» avec les Marocains du CanadaMontréal, 16 janv. 2016 – Le Consulat général du Maroc à Montréal et le Centre culturel marocain «Dar Al-Maghrib» ont organisé, samedi, une rencontre de communication et de partage avec des membres de la communauté marocaine résidant au Canada, consacrée à l’écoute des préoccupations et des attentes de cette grande communauté.

Intervenant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc à Ottawa, Mme Nouzha Chekrouni a salué l’organisation de cette rencontre d’échange et d’interaction, qui s’inscrit en droite ligne avec les hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui entoure les membres de la communauté marocaine établie à l’étranger d’une Haute sollicitude authentique et permanente.

Cette rencontre rentre dans le cadre de la stratégie de communication et d’ouverture prônée avec tous les acteurs de la communauté marocaine au Canada, sans exception ni exclusion aucune, a-t-elle souligné, notant qu’elle témoigne aussi de la volonté de mobiliser les énergies et d’instaurer des actions communes avec les Marocains du Canada, comme de véritables leviers de développement, tant pour leur pays d’accueil que pour leur pays d’origine.

Evoquant la teneur du discours du Trône du 30 juillet 2015 dans lequel le Souverain a appelé à «améliorer le contact et la communication avec les membres de la communauté à l’étranger, rapprocher les prestations qui leur sont destinées, simplifier et moderniser les procédures, respecter leur dignité et préserver leurs droits», Mme Chekrouni a affirmé que les représentations diplomatiques et consulaires du Royaume se doivent d’être au diapason de cette Haute sollicitude Royale et à la hauteur de ce qu’elle exige en compétence, en disponibilité et en dévouement au service des Marocains à l’étranger.

Ces représentations, a-t-elle ajouté, sont aussi appelées à oeuvrer de concert pour corriger les dysfonctionnements, assurer un service de qualité et de proximité aux ressortissants marocains, préserver leurs liens avec la Mère-Patrie et satisfaire leurs attentes et aspirations.

Rappelant que la communauté marocaine à l’étranger faisait toujours l’objet d’une attention particulière, tant son apport est essentiel pour contribuer au développement du Maroc, de son rayonnement culturel et de son ancrage dans le monde, elle a exprimé sa fierté de la diaspora marocaine au Canada, dynamique et proactive, qui constitue un trait d’union entre le Royaume et le Canada et la clé de voûte de l’édifice solide construit au fil des ans, autour de la communauté des valeurs qui nourrissent les relations séculaires entre les deux pays.

Mme l’ambassadeur a, à ce propos, relevé que le Maroc nouveau, ouvert, entreprenant et engagé sur la voie de la modernité a besoin de tous ses citoyens, de toutes ses compétences et de ses talents pour défendre les intérêts du Royaume, véhiculer une image conforme au développement qu’il connaît et consolider les relations d’amitié et de coopération singulières entre les deux pays.

De son côté, la nouvelle consule générale du Maroc à Montréal, Mme Habiba Zemmouri a indiqué que cette rencontre vise à renforcer la culture de communication et d’interaction avec les différentes sensibilités de la communauté marocaine au Canada en vue d’être à l’écoute de leurs préoccupations et doléances, ainsi que des problèmes auxquels elles font face, ajoutant qu’elle se veut également un espace d’échange des idées et des propositions sur les moyens susceptibles de satisfaire leurs aspirations.

Elle a, en outre, affirmé que le consulat général ne ménagera aucun effort pour veiller à la gestion des affaires de cette communauté et à mettre à sa disposition tous les moyens susceptibles de résoudre les problèmes auxquels elle est confrontée .

Mme Zemmouri a, dans ce sens, réaffirmé sa ferme volonté de travailler de concert, dans un esprit de dialogue et d’ouverture, avec tous les représentants de la communauté marocaine sans marginalisation ou exclusivité aucune, en vue d’aboutir à des actions concrètes ayant pour objectif d’imprimer une nouvelle dynamique à l’action consulaire, à travers notamment l’amélioration de l’accueil, le renforcement des services de proximité et des consulats mobiles pour être proches des ressortissants marocains établis dans d’autres villes canadiennes et leur offrir des prestations consulaires de qualité.

Mettant en exergue le discours du Trône du 30 juillet dernier, qui a constitué une nouvelle feuille de route de l’action consulaire pour mettre un terme aux défaillances et dysfonctionnements dont souffrent certains consulats généraux du Royaume, Mme Zemmouri a précisé que l’ensemble du personnel du Consulat est mobilisé pour être au service de la communauté marocaine au Canada et recevoir leurs remarques, critiques et suggestions en vue de résoudre leurs problèmes et satisfaire leurs attentes légitimes.

Se félicitant du dynamisme et du fort potentiel de cette communauté ainsi que de sa contribution majeure au développement que connaît leur pays d’origine, elle a réitéré l’ouverture du Consulat sur l’ensemble des composantes de cette communauté en vue de travailler dans le cadre d’un processus unificateur pour contribuer au rayonnement du Maroc sur le sol canadien et à la défense de ses intérêts suprêmes.

Pour sa part, le nouveau directeur de Dar Al-Maghrib, Jaafar Debbarh a souligné que le centre culturel marocain vise à jeter les bases d’une nouvelle relation avec les Marocains du Canada, ayant pour fondements le dialogue, l’entente, l’interaction, le respect mutuel et l’action participative afin de faire de cet édifice un espace privilégié où se fusionnent leurs initiatives et projets avec ceux qui seront programmés par Dar Al-Maghrib.

Il a, à cet égard, réitéré son engagement à oeuvrer de concert avec toutes les composantes de la communauté marocaine afin que ce centre culturel soit une fierté pour tout Marocain expatrié et accompagne les besoins de la diaspora et de leur progéniture dans le domaine culturel.

M. Debbarh a ainsi insisté sur l’action commune en vue de rendre «Dar Al-Maghrib» un espace pour la promotion et le rayonnement de la culture et de la civilisation millénaire marocaines aux différents affluents, ajoutant que le centre culturel marocain veillera aussi à être une fenêtre ouverte sur les valeurs qui font la singularité du Royaume et de sa riche culture diversifiée.

Il a ajouté que Dar Al-Maghrib, tout en étant le centre culturel de tous les Marocains attachés viscéralement à leur identité marocaine, sera ouvert sur les autres cultures et communautés ethnocuturelles qui composent la mosaïque de la société canadienne.

Par la suite, un débat franc a été engagé entre les membres de la communauté marocaine au Canada et les nouveaux responsables au cours duquel ils ont fait part de leurs doléances et préoccupations ainsi que de leurs attentes aussi bien celles inhérentes à l’amélioration des services et prestations consulaires ou à la promotion de la chose culturelle marocaine dans le pays d’accueil.

MAP / Atlas.Mtl

 

Rubriques : Actualités, Associations Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.