Commentaires fermés sur Un troisième ouvrage de l’écrivain montréalais Mustapha Benfarès «Système d’évaluation du personnel Pour une gestion stratégique du capital humain dans l’administration publique marocaine»

Un troisième ouvrage de l’écrivain montréalais Mustapha Benfarès «Système d’évaluation du personnel Pour une gestion stratégique du capital humain dans l’administration publique marocaine»

Un troisième ouvrage de l’écrivain montréalais Mustapha Benfarès «Système d’évaluation du personnel Pour une gestion stratégique du capital humain dans l’administration publique marocaine»Le temps est venu de renoncer à certaines conceptions dictant que le fonctionnaire public au Maroc est encore, et restera toujours, à l’image de Sisyphe, un simple exécutant de tâches administratives à la fois monotones et répétitives.

Le « mécanique plaqué sur du vivant » initié par le Taylorisme est complètement révolu. Les révolutions technologiques et la saga numérique qu’on est en train de vivre au jour le jour ne laissent aucune chance à ce genre d’appréhension réductrice de perdurer encore.

Pour une réelle modernisation de l’administration publique au Maroc, il faut opter pour une gestion stratégique fondée ipso facto sur la reconsidération méritée du capital humain. Lequel capital est considéré comme le moteur et la source intarissable de tout développement possible.

La réforme dont il s’agit ici ne touche pas uniquement les structures. Elle dépasse ce stade pour toucher, et dans le fond, la qualité des rapports interpersonnels, les services et les prestations offerts au citoyen : simplification des procédures et des formalités administratives. Bref, toute réforme reste finalement comprimée si elle ne s’accompagne pas tangiblement d’un changement au niveau des mentalités « résistantes » et des comportements.

L’auteur

Mostafa Benfares est docteur ès lettres. Il est professeur de littérature et formateur linguistique à l’institut de technologie, campus Saint-Hyacinthe, Québec. Il est aussi membre titulaire de l’UNEQ (Union des écrivaines et écrivains québécois), membre régulier du CIÉF (Conseil international d’études francophones) et de l’APEFC (Association des professionnels de l’enseignement du français au collégial). En plus de sa passion pour l’enseignement, il a participé, comme conférencier, à plusieurs colloques internationaux. Il poursuit toujours ses recherches sur des problèmes qui touchent les écritures migrantes et les enjeux interculturels. Ce livre est le troisième de l’écrivain après Voix du silence (Passerelle, Montréal, 2011) et Altérité, responsabilité et questions identitaires : le cas du Québec (L’Harmattan, Paris, 2013).

Atlas.Mtl

Rubriques : Actualités, Culture Mots-clés : 
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.