Commentaires fermés sur La Troupe Anouar Al Joundy à Montréal. Théâtre confidentiel…

La Troupe Anouar Al Joundy à Montréal. Théâtre confidentiel…

La Troupe Anouar Al Joundy à Montréal. Théâtre confidentiel…Vous ne le savez certainement pas; et pour cause!; aucune communication ne l’a annoncé sauf le bouche-à-oreille…

Toujours est-il que l’une des plus célèbres troupes du théâtre populaire marocain, la troupe Anouar El Joundy, était en tournée au Québec durant la première quinzaine du mois de décembre 2014.

Avec le renfort de ces stars que sont Mustapha Dassoukine, Naïma Illias et Abdelkader Moutâa, onze comédiens venaient présenter une pièce dont le succès ne se dément pas au Maroc : Bent Ennagafa Bayra  (la vieille fille dont la mère est marieuse).

Deux représentations ont été données : le 6 décembre à Montréal et le 7 décembre à Québec – Capitale Nationale.

Cauchemar à Montréal

La qualité et le succès de la pièce, le renom des acteurs-vedettes, le soutien à la tournée des ministères marocains des MRE et de la culture et celui de la Fondation Hassan II…; tout laissait présager un événement de grande ampleur. Il n’en fut rien car, alors que le Canada compte quelques 160 000 originaires du Maroc, à Montréal, on a confiné l’événement dans un espace dont la capacité d’accueil n’excède pas les 200 places. De la sorte, les quelques 250 personnes qui se sont déplacées, ont du attendre dans le froid et la neige que les portes s’ouvrent et, lorsqu’elles le furent, le quart d’entre eux se vit priver d’entrée…

Les chanceux qui ont pu entrer ne s’en sont pas mieux sortis d’ailleurs, puisqu’il fallut attendre de longues minutes la réparation d’un système de son qui finalement ne fonctionna pas, achevant de donner une impression de confidentialité à la représentation…

La coupe jusqu’à la lie…

Outre de devoir s’égosiller, les comédiens avaient d’autres raisons d’avoir la tête ailleurs. Dès le baisser de rideau en effet, ils devaient mettre la main à la pâte pour ramasser costumes et décors pour se rendre à Québec ou une seconde prestation étaient programmée le lendemain. Or, au moment d’entrer en scène, personne parmi eux ne savait comment la troupe allait bien pouvoir s’y rendre. Les organisateurs de la tournée n’avaient rien prévu à cet effet, laissant à la troupe le soin de se débrouiller…

Mais ce n’est pas là, loin s’en faut, le seul aléa qu’il fallait surmonter. Anouar El Joundy nous a déclaré en effet que «Depuis notre arrivée, nous sommes livrés à nous-mêmes pour tout et en toutes choses. La personne qui devait nous accueillir et nous assister a, semble-t-il préféré prendre des vacances à l’extérieur du Canada, en tout cas, cette personne à coupé son téléphone et ne répond à aucun de nos appels».

Happy end toutefois

Ce destin immérité n’a pas laissé indifférentes quelques bonnes âmes. Des membres de la communauté – dont plusieurs n’ont même pas pu voir la pièce – ont spontanément offert leur aide et réglé les problèmes les plus criants. De sorte que le lendemain, Québec à permis de réconcilier quelques peu la troupe et la communauté.

Mais il n’est pas sûr que cela suffira à effacer tous les mauvais souvenirs de ces onze comédiens, ni a faire luire le blason de Montréal dans les milieux artistiques du Maroc…

Atlas.Mtl

Rubriques : Actualités, Associations, Culture, Dossiers, Événements, Immigration, Société, Spectacle Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.