0

Action Citoyenne Saint Michel. Participer, agir et partager

Action-Citoyenne-Saint-Michel.-Participer,-agir-et-partagerCe n’est pas toujours au niveau national que se développe l’actualité québécoise. Les arrondissements et les quartiers peuvent, et bien plus souvent qu’on pourrait le croire, receler des actions remarquables.

Ainsi en est-il du district de Saint Michel, partie intégrante de l’arrondissement montréalais de Villeray – Saint Michel – Parc Extension.

Ce 9 novembre 2014, nous étions conviés à un cinq-à-sept dans ce quartier, ilot de chaleur, pauvre parmi les pauvres, souffrant plus que sa part de chômage. À la faveur de cet événement, nous allions cependant découvrir un quartier plein de chaleur humaine et de volonté d’agir.

En présence de  M. Franz Benjamin, élu de Ville du district de St Michel et président du Conseil de la Ville de Montréal, de Mme Annie Samson, mairesse de Villeray-Saint Michel-Parc Extension, VP du Comité Exécutif de la Ville Montréal en charge de la sécurité publique et des services aux citoyens, de M. David Heurtel, député de Viau, ministre du développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques et du alors tout récemment élu à la fonction de commissaire scolaire M. Mohamed Maazami; une trentaine de résidents du quartier, ayant en commun leur origine et leur identité maghrébine, fêtaient un anniversaire : celui de la création de leur association : Le Groupe Action Citoyenne Saint Michel.

En vérité, cette association n’avait tenu son assemblée générale constitutive que quelques jours, très exactement le Jeudi 23 octobre de l’année 2014.  Mais, agissant en association de fait depuis le mois de novembre 2013, la rencontre célébrait tout autant des réalisations citoyennes remarquables et désormais reconnues.

Exposé sur les objectifs, activités et réalisations

M. Hanfaoui rappelle que l’initiative qui a mené à la constitution du Groupe Action Citoyenne Saint Michel, a résulté de la volonté d’un certain nombre de résidents du quartier de mobiliser leur communauté afin de donner  un plein sens à leur choix de vivre ici, notamment en exprimant, par des actes, leur volonté de participer à vie publique, sociale et politique, dans le quartier. Il précise que, de ce fait, avant de créer une structure formelle, il importait aux participants à la réflexion, d’identifier les principaux besoins de la communauté et d’apporter des réponses concrètes à quelques-unes de ses attentes, le tout en étroite collaboration avec les élus, administrations et associations du quartier.

Le Groupe à ainsi pris part à 4 campagnes électorales – une législative partielles, une municipale, une législative générale et une scolaire– à travers une action de sensibilisation des membres de la communauté à la nécessité de la participation politique et l’inscription sur les listes électorales, et une action pour la participation effective des personnes inscrites aux différents scrutins organisé.  «Le nombre des membres de notre communauté inscrits sur les listes électorales s’est ainsi accru de 50% et les taux de participation aux consultations ont figuré parmi  les plus élevés enregistrés  au Québec» a ainsi pu déclarer Ahmed Hanfaoui, président de l’association.

Abdallah El Beqqal, secrétaire général rajoute, pour souligner la crédibilité gagnée par l’association, que «Le GAC a par ailleurs tenu, a un rythme mensuel, 11 rencontres d’échanges et de concertation avec les élus représentants le quartier de St Michel au niveau des différents paliers de gouvernement». Mais les choses ne s’arrêtent pas là : «nous avons également pu initier des démarches dont le résultat à permis de répondre à des besoins réels et concrets de la population, comme par exemple, l’introduction du Programme PELO (Programme d’enseignement des langues d’origine) dans des établissements scolaires du district et nous nous avons participé à un événement qui s’avérera sans doute déterminant dans l’avenir du quartier : Le Forum économique St Michel, initié par MM. Heurtel et Benjamin».

Programme 2014

M. Mohamed Zallag, membre du Conseil d’administration préfère pour sa part parler d’avenir. «Ce qui est fait est déjà fait. Alors concentrons-nous sur ce que nous pourrions faire. Nous avons à cet égard un programme 2014 que nous voulons mener à terme».  Ce projet comporte trois actions :

Une «Action de décloisonnement ethnoculturel»

La population du quartier Saint Michel est constituée de membres de plus de 80 groupes ethnoculturels qui cohabitent sans se connaître et qui, même s’ils font face aux mêmes défis, ne collaborent pas forcément. Le projet «Action de décloisonnement ethnoculturel» vise ainsi, tout au long de l’exercice, en des contacts et rencontres avec les diverses associations aux fins d’étudier la possibilité de partenariats et d’activités communes. Il comporte également un volet relations institutionnelles (poursuite des rencontres avec les élus, rencontres avec les fonctionnaires de l’arrondissement, présence aux sessions du Conseil municipal, etc.)

Un projet de verdissage pour l’embellissement du quartier et sa contribution à la lutte contre les changements climatiques.

Entamé fin septembre 2014, ce projet a consisté dans sa première phase en une étude de la nature des sols, les types de plantations adaptées, la sensibilisation  des résidents à la nécessité de lutter l’«îlot de chaleur» de St Michel et l’étude de faisabilité. La réalisation en est prévue avant la fin de l’année 2015.

Un projet  «conditionnement et éducation physique et sportive» pour jeunes et aînés

L’étude de contenu et de faisabilité de ce programme est en cours en partenariat avec des spécialistes reconnus en éducation  physique et sportive et en préparation athlétique.

Pour Mohamed Zallag, ce programme n’exclut aucunement la participation de l’association aux actions pour le quartier, initiées par d’autres organismes ou instances. « Nous nous mobiliserons pour tout ce qui peut servir notre quartier : la deuxième édition du Forum économique, le projet de relance du Petit Maghreb ou le projet de revitalisation de l’avenue Jarry.»

Le  Conseil d’administration du GAC Saint Michel

Le  Conseil d’administration du GAC Saint Michel est ainsi constitué :

Président : Ahmed Hanfaoui, responsable Éducation, porte-parole du GAC St Michel                          Secrétaire Général : Abdallah Elbeqqal                                                                                                     Trésorier  : Bouchaib Mammouh

Membres :

  • – Mohamed Zallag, responsable activités culturelles et sportives
  • – Meriem  Bouzidi, responsable Genre
  • – Mohamed Moukrim, responsable Nouvelles générations
  • – Nour Zirat, responsable Communications
  • – Essakhi Bouzid, co-responsable Éducation
  • – Abdelghani Dades, responsable relations publiques

Atlas.Mtl

 

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.