Commentaires fermés sur Parlement marocain : Le PJD présente une proposition de loi accordant le vote direct aux MRE

Parlement marocain : Le PJD présente une proposition de loi accordant le vote direct aux MRE

Parlement marocain : Le PJD présente une proposition de loi accordant le vote direct aux MREAprès l’USFP et l’Istiqlal, le PJD vient de plaider en faveur du vote des MRE aux élections législatives qui se déroulent au Maroc. Les islamistes ont une nette longueur d’avance sur leurs adversaires politiques de l’opposition puisque le parti de la Lampe compte des sections bien organisées en Europe.

Après de nombreux atermoiments, le vote des MRE semble de nouveau relancé. Cette fois, c’est le PJD qui est à l’initiative. Au bureau de la Chambre des représentants, le groupe de la Lampe a déposé la proposition de loi portant le n°51.66, accordant à la diaspora marocaine des sièges.

Quatre circonscriptions électorales et 2% dans la Liste nationale

Le texte élaboré par les islamistes a réservé quatre circonscriptions électorales, dotés de quatre sièges pour les zones où résident plus de 200.000 marocains. Quant aux régions qui ne dépassent pas ce seuil, les PJDistes préconisent de les unir dans une même circonscription.

Le projet ambitionne, également, de réserver un faible pourcentage (2%) de la liste nationale aux femmes et aux jeunes, moins de 40 ans, MRE. Ce qui devrait, normalement, rehausser la présence de députés issus de la communauté marocaine installée à l’étranger à la Chambre basse du parlement. Leur nombre pourrait atteindre facilement la trentaine.

Sur les traces de l’USFP et de l’Istiqlal

La nouvelle proposition du PJD est la troisième du genre après celles présentées successivement par l’USFP, début février, et l’Istiqlal en mars dernier. La première, élaborée par le groupe socialiste a accordé, en effet, trente sièges à la diaspora marocaine alors que la deuxième, œuvre des députés de la Balance, a doublé ce chiffre.

Mais contrairement à ces deux adversaires au sein de l’opposition, le PJD compte des sections bien organisées à l’étranger, notamment en Europe occidentale et du nord. Pour mémoire, des cadres du secrétariat général de la Lampe ont présidé, en décembre 2013, des congrès en Belgique, Italie, France, Espagne, Allemagne et Danemark.

Cette activisme politique des islamistes auprès de la diaspora n’est pas récent puisqu’il remonte à 2005. A l’époque, le parti sous la direction de Saâdeddine El Otmani, avait initié une structuration des réseaux de ses disciples et fans en sections, en prévision d’une participation des MRE aux législatives de 2007. Contrairement à d’autres formations qui ont délaissé leurs antennes européennes, comme l’USFP ou le PPS le PJD a continué son implantation en Europe.

07.05.2014 , Mohammed Jaabouk

Source :  Yabiladi.com

 

Rubriques : Actualités, Immigration Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.