Commentaires fermés sur 
Des dizaines d’étudiants se sont vu refuser leur demande d’inscription sur la liste électorale Québec 2014.


Des dizaines d’étudiants se sont vu refuser leur demande d’inscription sur la liste électorale Québec 2014.


Des dizaines d'étudiants se sont vu refuser leur demande d’inscription sur la liste électorale Québec 2014.Les associations étudiantes de l’Université McGill et Concordia ainsi que les groupes de recherche d’intérêt public du Québec (GRIP) dénoncent la répression et l’intimidation aux élections du Québec.

L’Union étudiante de Concordia, l’Association étudiante de l’Université McGill, et les Groupes de recherche d’intérêt public (GRIP) du Québec aux universités Concordia et McGill dénoncent les cas flagrants de répression et d’intimidation des électeurs quant à leur inscription à la liste électorale à l’approche des élections provinciales, fixées au 7 avril 2014. Nous appelons à un arrêt immédiat de ces tactiques, et nous encourageons les élèves qui ont été détourné.e.s des bureaux de scrutin à s’inscrire lundi (à l’Université Concordia) et mardi (à McGill) prochains.

La semaine dernière, nos membres nous ont signalé plusieurs actes de répression et d’intimidation des électeur.trice.s. Des étudiant.e.s légalement habilité.e.s et qualifié.e.s au vote et qui avaient fourni plus que la documentation nécessaire se sont vu refuser le vote et harceler par les autorités électorales. Ces témoignages rapportent les propos d’agents d’inscription disant aux étudiant.e.s qu’ils.elles ne sont pas autorisé.e.s à s’inscrire si ils.elles paient des frais de scolarité d’étudiant.e.s canadien.ne.s hors Québec ou parce qu’ils.elles sont étudiant.e.s tout court. Selon un de ces témoignages, un.e agent.e d’inscription à Ste-Anne-Saint-Henri aurait dit à un.e étudiant.e qu’ils.elles avaient « déjà renvoyé.e.s 27 étudiant.e.s aujourd’hui ». Une autre étudiante rapporte avoir vu trois étudiant.e.s se faire montrer la porte au cours des 30 minutes où elle était présente. D’autres étudiant.e.s signalent des cas incontestables d’intimidation comprenant, mais non limités à: se faire escorter hors des bureaux d’inscription, se faire dire qu’ils.elles seront bannis à vie de revenir voter et se faire menacer d’accusations de fraude électorale.

La campagne électorale provinciale a été marquée par une politique de peur et de division, utilisé pour présenter, à tort, un Québec menacé par les non-Québécois–prenant d’abord les communautés musulmanes comme boucs émissaires, et maintenant, les étudiant.e.s du reste du Canada résidant au Québec. La semaine dernière, nous avons entendu l’ex-président du bureau électoral à Ste-Marie-Saint-Jacques, Mathieu Vandal, commenter que c’était « comme si l’aéroport international Trudeau (de Montréal) était grande ouverte et [que] nous av[i]ons distribué des visas gratuits à tous ceux qui [y passaient], sans se poser de questions”, tandis que le député Léo Bureau-Blouin a affirmé que les étudiants du reste du Canada allaient voler les élections. Nous dénonçons ces propos islamophobes et xénophobes—surtout qu’ils concernent directement bon nombre de nos membres, en particulier les étudiant.e.s racialisé.e.s et les membres des communautés religieuses non chrétiennes.

Alors que nous appuyons le choix que nombreux feront de ne pas voter lors de cette élection, nous rappelons que ce choix repose sur l’affirmation du droit de vote des autres résidents du Québec. Le choix des agents électoraux de priver les électeur.trice.s de leur droit de vote ainsi que celui du PQ d’alimenter les inquiétudes au sujet de la fraude électorale, plutôt que d’encourager la participation des électeurs, en dit long sur les tactiques et stratégies en jeu dans cette élection provinciale.

Nous encourageons les étudiant.e.s qui ont été dissuadé.e.s de s’inscrire à la liste électorale par ces actes d’intimidation à s’inscrire le 1er et le 2 avril, de 9 heures à 21 heures, et le 3 avril de 9 heures à 14 heures, à l’Université Concordia (LB Atrium) et à McGill (Memorial Hall, Complexe sportif de McGill, 475, avenue McGill Pine Ouest).
Contacts pour les médias :
– GRIP Concordia : Cassie Smith, Conseil d’administration (514-848-7585)
– Union Étudiante de Concordia : Melissa Kate Wheeler, Présidente (514.848.7474 ext. 8899)
– Association Étudiante de l’Université McGill : Samuel Felix Harris, VP-Externe (514-398-6800)
– GRIP McGill: Kira Page, Coordinatrice externe (514-398-7432)
– courriel: info@qpirgconcordia.org

 

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.