Commentaires fermés sur Comment jeûner sans s’affaiblir?

Comment jeûner sans s’affaiblir?

Comment jeûner sans s’affaiblir?Se priver de nourriture pendant plusieurs heures, par exemple pour le ramadan, peut être éprouvant physiquement. Conseils pour vivre cette abstinence sans perdre toute votre énergie.

Depuis le 10 juillet, les musulmans croyants, pubères et en santé font le ramadan, c’est-à-dire qu’ils vaquent à leurs occupations habituelles, mais sans boire ni manger tant que le soleil est visible, et ce, durant une trentaine de jours.

«Notre corps est très résistant aux privations. Il puise ses réserves d’énergie au moment où il en a besoin. Ainsi, le sucre stocké dans notre foie peut servir pendant au moins 24 heures», assure Nesrine Ragguem, nutritionniste affiliée à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal pratiquant elle-même le jeûne du ramadan depuis 25 ans. Quelques adaptations sont cependant conseillées afin de jeûner sainement…

Priorité: hydratation
Le corps tolère mieux la privation de nourriture que de liquides. En temps normal, on doit boire entre 1,5 et 3 litres d’eau par jour. Or, le jeûne du ramadan implique de n’absorber absolument rien durant les heures d’ensoleillement.

«Dans les conditions de chaleur et d’humidité actuelles, l’enjeu de l’hydratation est primordial», souligne Nesrine Ragguem. Ses conseils:

  • Une fois le soleil couché, buvez surtout de l’eau, mais aussi du lait, pour les protéines et les lipides, ainsi que des jus de fruits, pour les vitamines et les minéraux.
  • Abstenez-vous de boire en mangeant, car cela occasionne des ballonnements qui réduisent l’appétit, et donc l’ingestion des calories nécessaires à la saine poursuite du jeûne.

Des sucres complexes pour déjeuner
Cet été, le soleil est visible à partir d’environ 3 h 30, ce qui oblige les croyants à se lever en pleine nuit pour prendre leur repas matinal. En quoi devrait-il consister?

  • Évitez les aliments qui contiennent des sucres simples – miel, sucre blanc, sirop d’érable… –, car ils entraînent une hausse rapide du taux de sucre dans le sang, suivie d’une diminution tout aussi rapide, causant une forte baisse d’énergie.
  • Privilégiez les sucres complexes que l’on trouve principalement dans les féculents, surtout dans les produits céréaliers à grains entiers; ils fournissent de l’énergie sur une plus longue période.
  • «L’idéal est de manger un fruit, un produit laitier et un produit céréalier à grains entiers, et de boire beaucoup d’eau, surtout si l’on doit se recoucher par la suite», suggère Nesrine Ragguem.

 

Éviter de manger trop, trop vite
«Votre estomac a été privé toute la journée, il a besoin qu’on le traite avec un peu de douceur», indique la nutritionniste.

  • Une méthode traditionnelle qui a fait ses preuves: débuter la soirée en consommant quelques dattes avec un verre de lait. «Il y a autant de sucres que de fibres dans les dattes, et le lait fournit des protéines, du gras et du sucre», explique-t-elle.
  • Après une courte pause, on prend une soupe nutritive contenant des céréales et des légumineuses «pour préparer l’estomac à ce qui s’en vient».
  • Le plat principal devrait être soutenant et contenir une protéine, des féculents et des légumes.
  • Un dessert peut clore le tout, pourvu qu’il soit léger.

 

Préserver un sommeil de qualité
Après le repas du soir, Nesrine Ragguem suggère «de se laisser un peu de temps pour digérer, puis de s’offrir une petite collation avant de se coucher». Cette dernière peut être composée de tisane et de noix, qui fourniront de précieuses protéines jusqu’au repas d’avant l’aube. À son avis, il est préférable de ne pas se lever la nuit pour manger, pour «préserver un sommeil de qualité».

Par Benoîte Labrosse (protegez-vous)

 

Rubriques : Actualités, Santé Mots-clés : 
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.