Commentaires fermés sur Vos poumons sont-ils en santé? Effectuez un test de spirométrie pour le savoir!

Vos poumons sont-ils en santé? Effectuez un test de spirométrie pour le savoir!

Au Québec, jusqu’au 16 novembre, c’est le mois de la Spirométrie. En collaboration avec le Groupe Uniprix, l’Association pulmonaire du Québec vous offre d’effectuer gratuitement ce petit test de la santé de vos poumons. Mais connaissez-vous la spirométrie? Malheureusement, près de 80 % des Québécois ne connaissent pas l’existence de cette technique de dépistage des maladies respiratoires chroniques et potentiellement mortelles.

Comment savoir si mes poumons sont sains?

Une spirométrie est un test de votre capacité respiratoire réalisée à l’aide d’un spiromètre. Cet appareil permet de mesurer avec précision la quantité d’air que vous pouvez expirer ainsi que la vitesse à laquelle vous le faites. Malgré la simplicité du test, très peu de gens le connaissent. Il fait pourtant partie intégrante d’un bilan de santé complet et devrait être réalisé régulièrement par les personnes qui fument, on fumé et/ou ont plus de 40 ans. La spirométrie permet de détecter rapidement les maladies respiratoires qui, comme on le sait, n’affectent pas que les fumeurs.

Où dois-je aller pour faire le test?

Jusqu’au 16 novembre, la plupart des pharmacies affiliées au Groupe Uniprix offriront des tests de spirométrie gratuits en collaboration avec l’Association pulmonaire du Québec. Ces tests sont offerts à tous, sur rendez-vous. Afin de connaître les lieux, dates et coordonnées pour un test près de chez vous, consultez la section « Mois de la spirométrie – Pharmacies Groupe Uniprix » du site de l’Association pulmonaire du Québec au www.pq.poumon.ca.

Détecter, c’est soigner plus rapidement

Pour Dr Gaston Ostiguy, pneumologue et vice-président de l’Association pulmonaire du Québec, la spirométrie est essentielle puisqu’elle permet de détecter diverses maladies respiratoires à un stade précoce, c’est-à-dire avant l’apparition de symptômes majeurs. « Pour beaucoup de maladies respiratoires, il n’existe pas remède. Notre seule option est de s’attaquer aux symptômes afin de les atténuer, et ainsi redonner une bonne qualité de vie au patient. Or, plus on attend, plus les symptômes sont difficiles à traiter. De la l’importance de passer régulièrement un test de dépistage, c’est-à-dire une spirométrie », explique-t-il.

Mathieu Leroux, Association pulmonaire du Québec

514 287-7400 #235

Rubriques : Actualités, Santé Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.