Commentaires fermés sur Dar Al Maghrib à Montréal: Exposition d’oeuvres d’Anne-Marie Marrache-Azoulay dédiées au Maroc

Dar Al Maghrib à Montréal: Exposition d’oeuvres d’Anne-Marie Marrache-Azoulay dédiées au Maroc

Dar Al Maghrib à Montréal a abrité, jeudi soir, le vernissage d’une exposition de l’artiste-peintre Anne-Marie Marrache-Azoulay placée sous le thème “Couleurs du Maroc”.

Pour cette artiste canado-marocaine de confession juive, l’exposition, qui se poursuivra jusqu’au 9 décembre dans les locaux du Centre culturel marocain, fait partie d’une série d’activités programmées le long de cette année à Montréal.

Sans jamais cesser de recourir à ses souvenirs, Mme Azoulay laisse délibérément le pas à son imagination. Et ce, d’autant plus que s’estompent dans sa mémoire les détails qu’elle avait engrangés sur le vif. Et chaque fois qu’elle le peut, c’est-à-dire au rythme des commandes, elle met en scène le paysage du Maroc.

L’exposition représente “un échantillon” et une “petite fenêtre qui permet d’apprécier la diversité géographique et culturelle” du Royaume, a-t-elle affirmé dans une déclaration à la MAP.

Mme Azoulay a d’autre part salué l’initiative de Dar Al Maghrib d’organiser cet événement qui a connu la présence d’une pléiade d’artistes, d’hommes d’affaires, de journalistes, des membres de la communauté juive d’origine marocaine et des membres de la diaspora marocaine résidant à Montréal.

L’assistance a été séduite par les centaines d’oeuvres exposées dans les locaux de Dar Al Maghrib. Au croisement des réalités nord américaines et de ses souvenirs de jeunesse mogadorienne, l’artiste “nous amène à une réflexion sur les beautés inépuisables du monde où nous vivons”.

Dans un environnement culturel et une ambiance amicale et conviviale, le public présent a été plongé dans un univers chaleureux, parfois nostalgique mais toujours émouvant.

L’intervention de la force créatrice par la couleur et la tonalité donne aux tableaux une dimension toute particulière. Mogador, le retour des pêcheurs, la falaise, le Rocher, les bergères… autant de toiles qui témoignent des moments de voyages et “racontent” des sujets soigneusement élaborés par cette peintre native d’Essaouira et immortalisant la splendeur des paysages et autres scènes de la vie quotidienne au Maroc et ailleurs.

Plus qu’une exposition, cette initiative est un véritable événement culturel qui, pendant onze jours, le public pourra s’immerger dans ce concentré d’art qui dénote l’énergie et la créativité de l’artiste Anne-Marie Marrache- Azoulay. Fortement colorées, ses oeuvres mélangent les portraits, les paysages, les marines, les scènes de vie, toujours avec la même prédilection “la couleur chaude”.

Native d’Essaouira (Mogador), Mme Anne- Marie Marrache-Azoulay a étudié au Maroc et en France avant de s’installer à Montréal.
Actuellement, l’artiste peintre enseigne dans une académie de la Rive Sud de la métropole québécoise, où tout en perfectionnant son art, elle a à coeur de préparer la relève, en transmettant les techniques de base du dessin et de la peinture à des jeunes enfants de 4 à cinq ans.

Montréal, 30 nov. 2012 (MAP)

 

Rubriques : Actualités, Art Mots-clés : , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.