Commentaires fermés sur M. Maâzouz plaide pour l’implication efficace des MRE et le renforcement de leurs liens avec le pays en assurant un rayonnement à la culture marocaine

M. Maâzouz plaide pour l’implication efficace des MRE et le renforcement de leurs liens avec le pays en assurant un rayonnement à la culture marocaine

Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger, Abdellatif Maâzouz, a appelé les membres de la communauté marocaine, de par leur compétences et expertises, à s’impliquer de manière efficace et concrète dans la sphère politique, économique et sociale aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, à renforcer leurs liens et assurer un rayonnement à la culture marocaine.

Lors d’une rencontre, lundi, avec les membres de la communauté marocaine établie à Ottawa, le ministre a souligné l’apport significatif que pourraient avoir les membres de la communauté marocaine, en tant que force de propositions en prenant part à la préparation de rendez-vous visant la mise en relation des acteurs marocains et canadiens, les invitant, compte tenu de l’importance de la culture dans le rapprochement des peuples, à réfléchir aux moyens susceptibles et à l’action à entreprendre en vue d’organiser des manifestations culturelles visant la promotion culturelle du Maroc au Canada.

Lors de cette réunion, qui s’est déroulée en présence notamment de l’Ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni, M. Maâzouz a affirmé que son département est ouvert à toute proposition “sérieuse” et “ambitieuse” qui positionnerait le Marocain résidant à l’étranger par rapport à son pays d’accueil, et qui se baserait sur les moyens d’accompagner son intégration et qui réussirait aussi à renforcer sa contribution à l’essor du Maroc et son attachement au pays d’origine.

Cette rencontre a été aussi l’occasion de discuter et d’examiner des questions relatives à la gouvernance, au renforcement de l’attachement des MRE à leur pays d’origine et de leur intégration effective au sein du pays d’accueil, au rayonnement de la culture marocaine, et à l’engagement aux efforts de défense des intérêts du Royaume.

Les MRE au Canada et les étudiants marocains et leurs apports au développement du Maroc, les MRE et leurs besoins en terre d’accueil ont été les principales questions examinées, dimanche, lors d’une rencontre similaire avec la diaspora marocaine établie à Sherbrooke.

Lors de cette rencontre, qui a vu la présence de représentants et de membres de l’Association des Marocaines et Marocains de l’Estrie, l’Association des étudiants Marocains de l’université de Sherbrooke et Actions interculturelles de développement et d’éducation, le ministre a souligné l’importance du tissu associatif des Marocains de l’étranger dans l’exécution de programmes dans les pays d’accueil avec des associations “fortes”, “crédibles” et “représentatives”.

Il a ainsi tenu à informer les personnes présentes sur les grands axes de la politique gouvernementale envers les Marocains du monde et sur les initiatives de son ministère pour encourager les MRE à investir et à monter des partenariats et des projets au Maroc.

Il a également évoqué le potentiel politique des MRE, appelant la communauté expatriée à s’impliquer davantage dans la sphère politique, économique et sociale aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de Mme Nouzha Chekrouni, et du Consul général du Maroc à Montréal, Zoubair Hakam, le ministre a insisté sur le renforcement de l’attachement des Marocains résidant à l’étranger à leur pays d’origine et sur leur intégration effective au sein de leurs pays d’accueil.

Au registre de la promotion des langues et de la culture marocaine, le ministre a cité notamment la création de centres culturels marocains à l’étranger, soulignant le lancement officiel cette semaine de la saison culturelle 2012-2012 à Dar Al Maghrib, à Montréal.

Le ministre a aussi rappelé les grands axes du discours royal du 20 août qui accorde une place importante aux jeunes, insistant sur le rôle des jeunes marocains établis à l’étranger.

La question de la reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle acquis à l’étranger, le quota de bourses octroyées aux étudiants marocains, l’insertion socioéconomique, les opportunités de partenariat avec le Canada, les facilités de transfert et institutions bancaires ont été aussi au centre des débats lors des différentes rencontres du ministre avec la diaspora marocaine établie au Canada.

M. Maâzouz effectue, depuis mercredi dernier, une visite de travail au Canada marquée par des rencontres avec des membres de la communauté marocaine établie dans ce pays et des entretiens avec des membres du gouvernement fédéral et provincial et des responsables canadiens.

Le renforcement de la coopération avec les autorités publiques du Canada au service des intérêts de la communauté marocaine figure au centre de cette visite de travail qui a conduit le ministre à Toronto, Montréal, Sherbrooke et Ottawa, le but étant le raffermissement des liens de communication avec les différentes composantes et compétences de la communauté marocaine résidant au Canada.

Ottawa 2 oct 2012 (MAP)

Rubriques : Actualités, Événements, Société Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.