Commentaires fermés sur “Les Chevaux de Dieu” et “Sur la route du paradis” primés au Festival international du Film francophone de Namur

“Les Chevaux de Dieu” et “Sur la route du paradis” primés au Festival international du Film francophone de Namur

Bruxelles  –  Les films “les Chevaux de Dieu” du réalisateur marocain Nabil Ayouch et “Sur la route du paradis” de la réalisatrice franco-marocaine Uda Benyamina, ont été primés au Festival international du Film francophone de Namur (FIFF), organisé du 28 septembre au 5 octobre.

“Les Chevaux de Dieu”, qui était en compétition officielle aux cô_tés de quinze autres films représentant plusieurs pays de l’espace francophone, a reçu le prix spécial du jury.

Ce long métrage, qui relate l’histoire des auteurs des attentats du 16 mai 2003 qui ont endeuillé Casablanca, a également remporté le prix du Jury Junior, décerné par de jeunes Belges âgés de 13 à 14 ans.

Dans son film “Les Chevaux de Dieu”, Nabil Ayouch s’est inspiré librement des attentats de Casablanca, pour porter un regard sur le parcours des quatre kamikazes, sur leur enfance dans le bidonville de Sidi Moumen et pour tenter de comprendre comment des jeunes gens ont pu basculer dans le fanatisme religieux.

Le Prix spécial du jury a été décerné au film de Nabil Ayouch par un jury officiel présidé par le réalisateur et comédien français Bruno Podalydès et composé de six membres dont le journaliste marocain et critique de cinéma Ahmed Boughaba. Ce jury a attribué le Bayard d’Or du meilleur film francophone au long métrage Everybody In Our Family du cinéaste roumain Radu Jude.

Synopsis : les Chevaux de Dieu

Yassine a 10 ans lorsque le Maroc émerge à peine des années de plomb. Sa mère, Yemma, dirige comme elle peut toute la famille. Un père dépressif, un frère à l’armée, un autre presque autiste et un troisième, Hamid, petit caïd du quartier et protecteur de Yachine. Quand Hamid est emprisonné, Yachine enchaîne les petits boulots. Pour les sortir de ce marasme où règnent violence, misère et drogue, Hamid, une fois libéré et devenu islamiste radical pendant son incarcération, persuade Yachine et ses copains de rejoindre leurs “frères”. L’Imam Abou Zoubeir, chef spirituel, entame alors avec eux une longue préparation physique et mentale. Un jour, il leur annonce qu’ils ont été choisis pour devenir des martyrs…

06 octobre 2012 (MAP)

Rubriques : Actualités, Cinéma Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.