Commentaires fermés sur Google menace la presse française

Google menace la presse française

Google menace de ne plus inclure les médias français dans son moteur de recherche, si une taxe sur le référencement venait à être votée. Google “ne peut accepter” que l’instauration d’un tel droit “mette en cause son existence même et serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français”, écrit le groupe américain dans un courrier du mois d’octobre envoyé à plusieurs cabinets ministériels.

Cette taxe est souhaitée par les éditeurs de presse quotidienne et magazine, dontLe Figaro. Le projet a été soumis à la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, qui a dit hier qu’elle n’y était pas opposée.

“D’un côté, les éditeurs s’engagent à renoncer à leur droit d’interdire l’indexation de leurs contenus par les moteurs de recherche. En contrepartie, nous demandons la création d’un droit voisin qui permettrait de faire payer par les moteurs de recherche une juste rémunération, chaque fois qu’un de nos contenus est indexé”, expliquait au Figaro Nathalie Collin, présidente de l’Association de la presse d’information politique et générale.

L2 Figaro

 

Rubriques : Actualités, Technologies Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.