Commentaires fermés sur M. Maâzouz s’entretient avec la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québe

M. Maâzouz s’entretient avec la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québe

M Abdellatif Maâzouz, ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger et Mme Kathleen Weil, ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec

Le ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, Abdellatif Maâzouz, s’est entretenu mercredi après-midi au siège du parlement québécois avec la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec, Kathleen Weil, des perspectives de coopération bilatérale pour la préservation des intérêts communs et l’amélioration de la situation des Marocains résidant au Québec.

Lors de cette rencontre, M. Maâzouz a évoqué avec la ministre québécoise plusieurs sujets, notamment la conservation de l’identité, la question de l’animation culturelle dans le pays d’accueil pour renforcer l’identité marocaine chez les Marocains installés au Canada, ainsi que la question de l’équivalence de diplô mes pour les
compétences formées à l’étranger.

Il a aussi mis en avant l’importance du capital humain qui contribue à l’excellence des relations de partenariat, évoquant toutefois les difficultés que rencontre la communauté marocaine au Canada de quelque 120.000 âmes, dans le contexte actuel de crise de l’emploi qui entrave une intégration optimale dans la société d’accueil.

Le ministre marocain a proposé des initiatives communes aptes à les dépasser, notamment sur les plans social, culturel et religieux.

Rappelant l’ouverture prochainement de “Dar Al-Maghrib” (Maison du Maroc) à Montréal, M. Maâzouz a invité son interlocuteur à oeuvrer ensemble pour consolider davantage les liens de coopération avec un soutien mutuel aussi bien du cô té du Maroc que du Québec aux associations marocaines s’activant au Canada pour promouvoir la culture marocaine dans ce pays.

La ministre québécoise a, pour sa part, assuré que la communauté marocaine du Québec est globalement bien intégrée. Pour elle, les problèmes de l’emploi et de l’équivalence de diplô mes sont parmi les causes des réactions négatives qui entravent une intégration optimale des maghrébins dans la société québécoise.

Soulignant la qualité de migrants marocains et leur degré d’adaptabilité et de compétences, la ministre québécoise a appelé à promouvoir l’image positive que reflètent les cas de réussite.

Pour Kathleen Weil, “la diversité constitue un atout pour toutes les sociétés modernes”, soulignant qu'”on ne peut se priver des talents et des compétences des personnes qui choisissent de s’établir au Québec”. Et d’affirmer que le gouvernement du Québec agit afin que les Québécoises et les Québécois de toutes origines puissent participer pleinement au développement économique, social et culturel du pays

Québec, 31 mai 2012 (MAP)

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.