0

M. Ghellab rencontre des compétences marocaines établies au Québec

Le président de la Chambre des représentants, M. Karim Ghellab, a tenu, samedi à Montréal, une rencontre avec des compétences marocaines établies au Québec, appelant notamment au renforcement du rôle joué par les Marocains au Canada en vue de les mobiliser et leur permettre de contribuer au processus de développement socioéconomique de leur pays d’origine.

Lors de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre d’une mission de travail d’une délégation parlementaire marocaine entamée, mercredi dernier, à l’Assemblée nationale du Québec, M. Ghellab a tenu à informer le public présent des différentes rencontres tenues avec des parlementaires québécois visant la consolidation des relations interparlementaires entre les deux institutions.

La rencontre a porté en particulier sur les moyens de promouvoir la coopération interparlementaire, ainsi que sur les actions et les réalisations socioculturelles et professionnelles des membres de la communauté marocaine.

Dans ce sens, M. Ghellab a rappelé la signature, mercredi soir au siège du parlement québécois, d’une entente pour l’institution d’une commission permanente interparlementaire Maroc-Québec, prévoyant notamment l’examen des moyens à même de renforcer la coopération bilatérale.

Il s’agit de la première entente conclue entre le Québec et un pays arabo-musulman, a-t-il fait savoir, soulignant que le programme de travail, qui sera établi par seize députés (de la majorité et de l’opposition), huit Marocains et huit Québécois, portera sur plusieurs questions, notamment l’échange d’expériences et la participation de la femme, des jeunes et de la société civile dans la vie politique, économique et sociale, outre des visites alternées pour renforcer davantage la coopération interparlementaire et un partenariat multidimensionnel très consistant.

M.Ghellab a également rappelé la réforme parlementaire engagée au Maroc au lendemain de l’adoption de la nouvelle Constitution, qui a renforcé les prérogatives de l’institution législative, en particulier au niveau du contrôle de l’action du gouvernement.

Il a, en outre, appelé la communauté marocaine à coordonner ses efforts pour relever de grands défis au bénéfice de ses membres, de son image, de sa visibilité et de sa réputation.

Cette rencontre a été aussi l’occasion d’examiner les conditions de succès des projets et les opportunités d’investissement et de coopération dans les différents secteurs.

Cet événement s’est déroulé en présence notamment de MM. Abdelaziz Omari et Chafik Rachadi, présidents du groupe PJD et RNI à la Chambre des représentants, de Mme Fatima Houda-Pepin, première vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec, et députée de Lapinière et  du consul général du Maroc à Montréal, M. Zoubair Hakam.

Montréal, 20 mai 2012 (MAP).

Rubriques : Actualités, Société Mots-clés : , , , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.