0

Entretiens: Maxime Bernier, Ministre d’État 
Budget fédéral : «Favoriser la création de richesse et d’emplois»

Élu pour la première fois en Beauce sous les couleurs du Parti Conservateur du Canada à la Chambre des communes en 2006, Maxime Bernier est réélu en 2008 et 2011. En février 2006, il a été nommé ministre de l’Industrie et, en août 2007, ministre des Affaires étrangères. Il est actuellement Ministre d’État (Petite Entreprise et Tourisme)

Avant d’occuper les fonctions de député, M. Bernier était vice-président de la société d’assurances Standard Life du Canada, et directeur des relations corporatives et internationales à la Commission des valeurs mobilières du Québec. Il a aussi agi à titre d’expert-conseil en ce qui concerne la législation régissant les institutions financières et l’élaboration de la réglementation dans ce secteur.

M. Bernier est diplômé en droit et en commerce. Il a aussi été membre du conseil d’administration de l’Institut économique de Montréal et œuvre auprès de plusieurs organismes de charité.

Notre collaborateur Wahid Megherbi l’a rencontré et l’a questionné sur les principales mesures contenues dans le  projet de budget présenté par le gouvernement fédéral.

Entretien.

Wahid Megherbi : Quelles sont les principales mesures envisagées dans le budget 2012 ?

Maxime Bernier : Le budget fédéral vise essentiellement à stimuler l’économie canadienne et la mettre, ainsi, à l’abri des soubresauts qui touchent principalement les pays européens. Cette réduction concerne la restructuration de plusieurs ministères et une réduction de 19 000 postes (dont quelques milliers seront des personnes qui prendront leur retraite) dans la fonction publique. Puisque que le gouvernement fédéral demande aux Canadiens d’être plus prudents pendant ces temps volatiles, il est important d’agir en tant que modèle. Le Canada est le pays le moins endetté parmi les pays du G8 car les finances publiques ont été bien gérés, en se concentrant à repayer les dettes et favorisant l’équilibre budgétaire. Nous avons répondu à la préoccupation des Canadiens en adoptant des mesures qui permettront maintenant au gouvernement de favoriser la création de la richesse et de l’emploi dans le secteur privé. Et l’important, c’est que cela ne se fasse pas au détriment de la population canadienne.

Qu’en est-il du programme de sécurité vieillesse?

Le nombre de Canadiens âgés de plus de 65 ans passera de 4,7 millions à 9,3 millions au cours des 20 prochaines années. Une révision du programme de la sécurité vieillesse s’imposait. Mais les personnes nées avant avril 1958 ne verront aucun changement quant à l’âge de leur prise de retraite. Nous verrons l’âge de la retraire passer de 65 à 67 ans de 2023 à 2029 (ce qui est très raisonnable puisque l’espérance de vie est plus longue depuis ces dernières décennies et nos ainés sont en bien meilleur santé).

L’immigration est stigmatisée en Europe ; quelle est la position du gouvernement canadien sur ce sujet ?

L’immigration est un d’est plus grands atouts pour une croissance prospère du Canada. Les nouveaux Canadiens sont des personnes qui participent au développement économique du pays; ainsi ils font partie intégrante de l’évolution future du Canada. Ce qu’il faut faire valoir afin d’éviter la stigmatisation est le respect de l’individualité et la célébration de la diversité avec un dénominateur commun clair entre nous tous; nous sommes Canadiens et Canadiennes de prime abord et ce sont les valeurs canadiennes que nous devons défendre et faire la promotion.

Atlas.Mtl 178 du 12 avril 2012

Rubriques : Actualités, Entretiens Mots-clés : , ,
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.