Commentaires fermés sur La destination Maroc, un périple dans le désert marocain et dans les cités impériales

La destination Maroc, un périple dans le désert marocain et dans les cités impériales

Entre oasis, dunes, grands espaces, de somptueuses kasbahs et villages fortifiés couleur de sable, le Maroc reste parmi les “principales destinations qui se prêtent bien à de longs séjours”, affirment des journalistes “explorateurs” canadiens qui ont réalisé des reportages sur la “Destination Maroc” diffusés le week-end sur la chaîne câblée de télévision québécoise “Evasion”.

Ces reporters, qui semblent avoir succombé aussi aux charmes des villes impériales et des sites touristiques du Maroc, parcourent le désert marocain, reconnu par ses oasis et dunes sahariennes, ses palmeraies verdoyantes et ses immensités silencieuses, pour livrer aux téléspectateurs d’Evasion des images époustouflantes et des témoignages sur cette destination très prisée, où le désert est à l’image du pays, riche et varié.

De Marrakech à Casablanca, Rabat, Salé, Meknès et Fès, puis jusqu’à l’Atlas, ils nous emmène à la rencontre des héritiers de l’art de vivre ancestral pour admirer la beauté des lieux, et découvrir des circuits de ces villes impériales ou des circuits du Grand Sud, où la plupart des vacanciers qui y séjournent connaissent déjà une partie des principaux attraits du pays et voyagent au rythme des ondulations des dunes du désert marocain en découvrant les différents circuits classiques.

Effectuant une visite de découvertes au Maroc, ces reporters ont mis en exergue le patrimoine culturel des villes marocaines et les avantages accordés aux touristes en matière d’offre, de logement et d’activités touristiques, faisant ressortir les multiples facettes des paysages du sud marocain, ainsi que la majestueuse vallée du Draa, parsemée de ksour, qui dominent de somptueux paysages jusqu’à Ouarzazate, mais aussi la magie du Sahara marocain et ses nuits étoilées.

L’hospitalité des habitants et les sites de promenades devraient ainsi restés profondément gravés dans la mémoire de ces “explorateurs” québécois après leur retour au Canada. Dans leurs récits, ils racontent “le Maroc en famille” en s’attardant sur le rituel du thé à la menthe accompagnant une conversation animée, la médina de Marrakech, la place mythique Jamaâ el-Fna avec son théâtre à ciel ouvert, ainsi que sur les ruelles des médinas de plusieurs autres villes impériales marocaines pour se perdre dans les différents souks animés, les marchés d’épices, des parfums et des produits d’artisanat.

Dans cette émission, diffusée samedi et dimanche, les téléspectateurs ont pu ainsi découvrir ou redécouvrir un pays touristique par excellence qui dispose d’un potentiel naturel très riche, de paysages variés et d’un peuple reconnu mondialement pour sa courtoisie, son accueil et son hospitalité légendaire, ainsi que les “atouts solides” du Maroc en matière d’investissement, avec son économie ouverte et sa croissance soutenue.

La chaîne câblée de télévision québécoise a aussi mis en avant de grands projets qui génèrent des retombées qui vont bien au-delà des résultats poursuivis à court terme. Ces projets insufflent une vision du tourisme respectueuse des milieux d’accueil et de l’environnement qui aura, tô t ou tard, une influence positive sur les acteurs locaux et l’industrie touristique.

L’environnement des affaires au Maroc, les grands chantiers de développement économique et social que connaît le Royaume ont été également mis en exergue lors de cette émission qui demeure, sans nul doute, une des opportunités les plus distinguées pour être au courant, malgré les milliers de kilomètres qui séparent le Maroc du continent américain, des avancées importantes que connaît le pays en général, et le secteur du tourisme en particulier.

Montréal, 30 janvier 2012  (MAP)

 

Rubriques : Actualités, Dossiers, Société Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,