1

Une chaîne de grandes surfaces halal au Val-Fourré

Le halal et ses exigences ont de beaux jours devant eux. Dernière nouveauté, l’ouverture d’une chaîne de supermarchés qui, après Mantes, compte bien essaimer ailleurs en France.

La communauté musulmane dispose d’une enseigne supplémentaire* pour faire ses courses. Chez Lalah!, un supermarché qui ne propose que des produits halal, vient d’ouvrir ses portes à Mantes-la-Jolie. L’enseigne compte ouvrir d’autres magasins ailleurs en France.

Implanté juste à côté de la grande mosquée, à la sortie de la cité du Val-Fourré, ce magasin de 280 m2 ne vend que des produits conformes aux préceptes islamiques.

Le jambon est de dinde ou de poulet, animaux égorgés selon le rite musulman. Les plats surgelés sont eux aussi estampillés halal, tout comme la bière.

Mais, et c’est là l’exclusivité de l’enseigne, les responsables de la chaîne ont voulu pousser plus loin l’exigence rituelle. Ici, même les bonbons répondent aux critères religieux : ils sont fabriqués à base de gélatine bovine, issue d’animaux sacrifiés selon le rite. La pâte à pizza est garantie sans saindoux. Enfin, grâce à une astuce chimique, le vinaigre est garanti sans alcool!

Ce type de magasin devrait satisfaire les musulmans. Car si la grande distribution dispose désormais de rayons halal, l’offre reste bien souvent limitée à la charcuterie. Dans les supermarchés classiques, les pratiquants doivent ensuite décortiquer la composition des autres produits afin de vérifier qu’ils ne contiennent pas d’ingrédients illicites. « Un jour, j’ai appris que la gélatine de porc se nichait même jusque dans les yaourts. J’ai alors découvert qu’il n’existait pratiquement aucun commerce structuré au niveau national où l’on puisse trouver, en un seul lieu, une offre 100% halal, explique Hicham Fassi-Fihri, directeur marketing de Chez Lalah! Ici, nos clients peuvent trouver tout ce qu’ils veulent et n’ont pas besoin de compléter leurs achats ailleurs. Nous passons beaucoup de temps à vérifier l’authenticité des produits, à visiter les usines et à demander conseil aux sacrificateurs. »

Ce responsable planche aussi sur l’arrivée de foie gras et même de champagne halal. Une idée originale qui n’offre toutefois pas une garantie de réussite puisque les consommateurs musulmans n’ont jamais été éduqués à la dégustation de ces produits, interdits dans leur version traditionnelle.

* Si elle n’est pas unique, l’initiative reste peu répandue. En région parisienne, l’enseigne Hal’Shop est la seule à disposer de plusieurs magasins, dont le premier a ouvert à Nanterre (92) en mars 2010.

20/12/2011

Source : Le Parisien

Rubriques : Actualités, Économie, Société
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.