0

Atlas.Mtl, Numéro 171 !…

Cent soixante et onze numéros ! On ne se rend jamais compte, lorsque l’on est plongé dans la tâche, ni du temps qui passe ni du chemin parcouru.

Et pourtant, il est loin le temps, au cœur du printemps 2003, ou paraissait le premier numéro de ce journal.

Constant est cependant notre effort et constantes nos valeurs; celles de l’éthique, de la déontologie, du professionnalisme et du travail, sans cesse recommencé mais sans cesse aussi constamment renouvelé.

Et nous voilà au seuil d’une neuvième sans avoir jamais manqué d’être au rendez-vous que nous vous avons donné le 15 mai 2003, et au titre duquel, deux jeudis par mois, nous tenons nos rencontres-lectures.

2011 a poursuivi la tradition.  Elle a été au diapason de toutes les années qui l’ont précédé et sera, même si partout à travers le monde le «Journal papier» tend à se dématérialiser pour mieux se réfugier dans le numérique, une année comme les autres dans la chaine de la vie de Atlas.Mtl.

Au cours de cette année en effet, vous aurez eu entre les mains 24 éditions de votre journal; soit quelques 750 articles, embrassant tous les sujets qui vous intéressent et vous concernent, en matière culturelles, sportive, sociale, économique, politique, diplomatique ou sécuritaire. Et vous l’aurez sans doute remarqué, parmi ces articles, beaucoup de chroniques signées souvent, par des auteurs qui font les Unes de la culture universelle tels Rachid Benzine ou de la culture transfrontières dont Kamal Benkirane, Mohamed Lotfi ou Radouane Bnou Nouçaïr.

Nouveauté aussi, les grands entretiens et reportages hors du pays, avec les articles de Wahid Megherbi depuis Paris et Alger et de Rachid Najahi et Radouane Bnou Nouçaïr depuis Marrakech, Casablanca, Ottawa et Toronto.

Toujours en matière de pratiques journalistiques, Atlas.Mtl n’a pas manqué l’occasion de dire ses points de vue sur le journalisme de la migration. Votre journal a ainsi été fortement présent, et à marqué de son empreinte, la Rencontre Journalistes Marocains du Monde, qui au mois de février 2011, a réuni à El Jadida (Maroc) quelques 250 professionnels, exerçant dans une cinquantaine de pays de la planète.

Parallèlement, Atlas.Mtl a poursuivi sa mission d’animateur communautaire et d’artisan du dialogue entre les différents segments de la population québécoise avec l’organisation de rencontre entre membres de la grande communauté québécoise, sans distinction d’origine culturelle, de confessions ou d’appartenance socioéconomique.

Et là aussi, une nouveauté : l’organisation de la première édition du cycle «Rencontres citoyennes» au cours de laquelle trente leaders d’opinion de la communauté maghrébine, musulmans et juifs, ont pu débattre, trois heures durant, avec M. Raymond Bachand, ministre des Finances et du Revenu, responsable de la grande Région montréalaise, de leur avenir, de leur place dans le devenir du Québec, du futur de cette société que nous avons tous en partage.

Autre grand moment événementiel, l’Iftar du Dialogue 2011, auquel ont pris part pas moins de 5 ministres ou anciens ministres, de nombreux députés fédéraux et provinciaux, plusieurs maires, des représentants des grands médias nationaux et communautaires et plus de cent citoyens décidés à assumer leur citoyenneté de manière pleine et entière.

Tout ceci ne nous a pas empêché de poursuivre notre soutien au mouvement associatif montréalais, à travers un appui constant en matière de dialogue avec la toute nouvelle Mémoires & Dialogue qui se donne pour objectifs d’œuvrer pour la paix en luttant contre les exclusions et le racisme, à l’ASCM qui continue sa croisade pour le mieux être des personnes à besoins spécifiques, à PMM dans son combat contre la déscolarisation des enfants et le décrochage scolaire,  à Marocains.ca et ses initiatives culturelles et en matière d’information citoyenne, à Afak qui tente de structurer le champs associatif maghrébin Rive Sud, à la FMMC et à l’AMMN particulièrement actives et efficace dans le champs confessionnel et le dialogue des religions, etc.

Enfin, et même si nous continuons de considérer que dans le journalisme «l’autorité de la chose écrite» sera toujours mieux défendue par les journaux papiers, le Groupe Atlas Media vous propose depuis quelques mois une nouvelle version de son site Web qui nous permet cependant d’étendre la diffusion de vos message à l’échelle de la planète et de mieux distribuer notre journal – qui y figure en version intégrale – et de vous le faire parvenir jusqu’à votre bureau ou votre boite aux lettres.

Sur ce, bonne vacances et meilleurs vœux 2012; une année que nous nous efforcerons de faire comme les autres : deux rendez-vous par mois et beaucoup de bonnes et utiles lectures.

Abdelghani Dades (Edito Atlas.Mtl numéro 171 du 22 décembre  2011)

Rubriques : Culture, Dossiers, Économie, Édito, Société, Sports, Technologies
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.