0

Can 2012: La Tunisie passe in-extremis !

Rares étaient les fans tunisiens à croire à la qualification comme en témoigne le stade de Radès aux gradins dégarnis en ce samedi 8 octobre. Ils étaient à peine trois mille spectateurs à avoir effectué le déplacement.

Merci le Tchad !

C’est dire si «les Aigles de Carthage» reviennent de loin, au prix d’un double miracle survenu à Radès face au Togo (2-0, sur des buts de  Hicheri  à la 19 eme minute  et de Khelifa  à la 79 eme minute)  et… à N’djamena  avec le nul arraché (2-2) par le Tchad face au Malawi. Pour la petite histoire, signalons que les deux buts tchadiens ont été inscrits par Ezéchiel Ndouassel, attaquant du Club Africain qui sera surement accueilli en héros à son retour en Tunisie. Au prix de ce double miracle, les Aigles de Carthage ont décroché la deuxième place du groupe K (derrière le Botswana), synonyme de qualification pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2012.

La Tunisie peut donc remercier le Sao tchadien lequel, quand bien même éliminé et n’ayant plus rien à attendre de cette dernière formalité à remplir, a accroché le Malawi avec force mérite.

Une première mi-temps de peine et de sueur

L’équipe de Tunisie a mis d’ailleurs toute la première mi-temps avant de rentrer dans le match et produire un jeu cohérent et acceptable. Elle a énormément peiné à entrer dans la partie et à se concentrer sur son sujet durant la première période, malgré l’avance au score prise par l’intermédiaire de l’arrière central Walid Hicheri que le ballon heurta beaucoup plus qu’il ne le détourna dans les filets du gardien de Dijon (L1 française), Baba Tchagouni (19′). Un corner de Wissem Yahia dévié au premier poteau par Issam Jema est en effet venu heurter le genou de l’arrière central de l’Espérance de Tunis, à deux mètres de la ligne de but avant de prendre le chemin des filets.

Le Togo se créera dans le dernier quart d’heure de nettes occasions d’égaliser par le biais de Dové Wome (27′), Zakari Morou (30′) et Kodjo Dadzie (34′). Sans grosse réussite.

Pendant ce temps, les locaux paraissent fébriles, à l’image de leur attaquant Sami Allagui (qui évolue au club de Mayence, Allemagne)  qui sera d’ailleurs remplacé à la 69’ par Zouheir Dhaouadi, élu en février dernier au Soudan meilleur joueur du CHAN réservé aux joueurs locaux, remporté par la Tunisie.

Changement de décor à la reprise avec des “Rouges” mieux en jambes, plus toniques et solidaires. Mais qui continuaient malgré tout à s’exposer à un possible retour des Éperviers togolais, à l’image de ce sauvetage miraculeux du gardien Aymen Mathlouthi sur une frappe à bout portant de Komlan Amewou (56′).

Une qualification venue de loin

Mais ce n’est qu’au coup de sifflet final  que la Tunisie sera enfin qualifiée. À ce moment en effet, alors que l’on jouait la dernière des trois minutes de temps additionnel, un cri féroce est descendu des tribunes de l’enceinte radésienne : les spectateurs apprenaient par les transistors ou par des SMS que le Tchad venait d’égaliser (2-2) contre le Malawi dans l’autre rencontre du groupe “K”. Un nul qui envoyait les Aigles au paradis.

Staff technique, joueurs et responsables fédéraux en avaient les larmes aux yeux. Le jeune sélectionneur Sami Trabelsi, déjà vainqueur l’hiver dernier du CHAN était porté en triomphe. Il incarne le mieux cette résurrection, car, lorsqu’il débarqua en janvier dernier à la tête de la sélection “A”, celle-ci était moribonde dans les éliminatoires de la CAN après une série de contre-performances réalisées sous la baguette du précédent sélectionneur, Bertrand Marchand.

Le classement final dans le Groupe K

  1.  Botswana 17 pts (+3)
  2.  Tunisie      14 pts (+8)
  3.  Malawi        12 pts (+5)
  4.  Togo               5 pts (-4
  5.  Tchad            2 pt (-13).

Atlas.Mtl 166

Rubriques : Sports
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.