0

Le Trophée Roses des sables a aussi un volet humanitaire

Les 300 équipes de deux – dont 114 équipes québécoises – qui, dans deux semaines, vont participer au 11e Trophée Roses des sables dans le désert du Maroc, ne vont pas se contenter de réaliser un défi personnel.

Cette épreuve sportive vise également à atteindre d’importants objectifs humanitaires.

Les organisateurs du rallye automobile ont confié à l’association française Enfants du désert le soin de coordonner cette action. Sur place, l’organisme agit en concertation avec les organismes sociaux intervenant dans la province marocaine d’Errachidia.

ACTIONS CONCRÈTES

Concrètement pour les participantes du Trophée Roses des sables, il y a l’obligation d’acheminer jusqu’au Maroc au moins 50 kg de matériel scolaire, sanitaire, etc. «Souvent, c’est 100 kg ou même 200 kg de matériel que certaines participantes transportent», dit Lætitia Chevallier, présidente de l’association Enfants du désert qu’elle a créée il y a six ans.

«Les besoins sont toujours immenses. Le but, c’est d’apporter des facilités aux familles concernées en veillant à ne pas trop changer les habitudes ni le mode de vie local», précise-t-elle. En relation avec les associations locales, Enfants du désert intervient ainsi dans le domaine de l’éducation en procurant en premier lieu du matériel scolaire.

Pour que les écoles puissent aussi développer l’éducation physique, l’association se charge de leur procurer du matériel, à commencer par des ballons et autres articles de base. Comme bien des maladies courantes sont dues à un manque d’hygiène, Enfants du désert fournit du matériel (comme des brosses à dents) à une technicienne chargée de la vulgarisation de l’hygiène personnelle. Dans les écoles et les garderies qui ne sont pas raccordées au réseau public, l’association fournit la lumière électrique grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques.

C’est également le cas pour les maisons de certains villages. «Nous évitons toutefois de faire installer le courant 220V dans les maisons pour que les familles ne soient pas tentées de s’endetter lourdement pour acheter un téléviseur», note Lætitia Chevallier.

Pour améliorer le sort des femmes, l’association contribue à faire les puits de pompes à eau solaires.

Les participantes du Trophée Roses des sables, si elles le désirent, peuvent aller voir sur place ces réalisations auxquelles elles contribuent par leur action bénévole.

MARRAINAGE

Enfants du désert favorise par ailleurs le marrainage d’enfants particulièrement défavorisés dans la région traversée par le rallye. Une contribution de 23 euros (environ 31$) par mois permet ainsi de prendre un enfant en charge durant plusieurs années, tant sur le plan scolaire que sur le plan de l’hygiène, d’un complément alimentaire ou d’un traitement médical éventuels. Les marraines reçoivent des nouvelles de leurs filleuls toute l’année.

«Au Maroc, on ne meurt pas de faim. Par contre, on constate énormément de cas de carence alimentaire», dit Lætitia Chevallier.

À ce jour, sur les 300 participantes du Trophée Roses des sables 2011, 40 ont fait une demande de marrainage.

Source: Paul Simier – Journal de Montréal 

Rubriques : Actualités, Société
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.