0

De l’or, de l’uranium et des diamants dans le viseur d’une société minière canadienne opérant au Maroc

Metalex Ventures, groupe canadien d’exploitation et de développement de minerais qui possède un permis d’exploitation d’environ 17.100 km² au sud du Maroc, vient de lancer des explorations géophysiques au Sahara, indique un communiqué publié mardi sur le site de l’entreprise.

Le groupe qui a déjà entrepris des prospections, affirme que les différentes études effectuées démontrent que cette région dispose d’un important potentiel en or, uranium et gisements de diamants en plus de quelque 5,7 milliards de tonnes de fer.

Des occurrences de nickel, de cuivre, de cobalt, de zinc, et de plomb ont également été relevées par Metalex, selon le même communiqué.

L’entreprise canadienne spécialisée dans les métaux précieux, avait conclu en 2005 une joint-venture avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), pour le développement et l’extraction au Maroc, de minerais précieux, en vertu de laquelle elle détient 60% du projet, le reste étant détenu par l’ONHYM.

Groupe Atlas Media

www.atlasmedias.com

Rubriques : Actualités, Dossiers, Économie
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.