0

Compétitions africaines des clubs. Le WAC et le MAS en tête, le Raja au fond du gouffre

Le bilan est globalement positif pour les clubs marocains engagés dans la Ligue africaine des champions et la Coupe de la Confédération africaine de football. Le Wydad de Casablanca et le MAS de Fès sont en tête de leurs groupes respectifs après les matches aller de la phase de groupe. Les choses sont beaucoup moins idylliques pour le Raja de Casablanca, troisième représentant marocain dans ces joutes africaines et dernier de son groupe.

Casablanca a vibré, le soir du dimanche 14 août, alors que le Wydad (WAC) recevait l’Espérance sportive de Tunis pour le dernier match de la phase aller dans le groupe B. Les deux équipes, en tête de ce groupe avec 4 points chacune à l’entame du match, ont fait jeu égal (2-2). Les joueurs et les supporters du WAC ont eu une belle frayeur en première période : leur équipe est rentrée au vestiaire menée 2 à 0 par les visiteurs.

Plus conquérant, mais surtout plus réaliste en deuxième période, le WAC réussit à refaire son retard grâce à des buts signés Fabrice Ondama (64e minute) et Youssef Kaddioui (79e minute) sur un penalty obtenu par Mouhcine Yajour. Pour arracher le point du match nul, les Wydadis ont pu compter sur la main ferme du portier des Lions de l’Atlas, Nadir Lamyaghri, qui repousse une ultime tentative des Tunisiens à dix minutes du coup de sifflet final.

Devant ses 50 000 spectateurs, le WAC s’est fait peur mais au final, les joueurs de Michel Decastel restent invaincus dans la compétition, après un match nul (0-0) au Caire contre Al Ahly lors de la première journée et une nette victoire à domicile contre le Mouloudia d’Alger (4-0). Avec 5 points, ils occupent la tête du groupe B, ex-aequo avec l’Espérance. Les Wydadis se rendent à Tunis le 27 août pour entamer la phase retour. A l’issue de la phase de groupe, les deux premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales.

Le Raja déjà out ?

Alors que le WAC voit la porte des demi-finales s’entrouvrir, le Raja, lui, est bien loin de l’apercevoir. Les champions du Maroc ont chuté sur la Pelouse des Nigérians d’Enyimba (2-0). Les Verts, avec un seul point en trois matches, sont la lanterne rouge du groupe A de cette Ligue des champions, ex-aequo avec les Camerounais du Coton Sport de Garoua.

Pire, l’attaque rajaouie affiche le pire bilan du groupe avec aucun but marqué en trois matches. Les espoirs de qualification des poulains des Rajaouis sont plus que minces. Ces derniers sont ainsi condamnés à gagner tous leurs matches lors de la phase retour, qui débute le 26 août prochain, avec la réception de leurs tombeurs du jour.

Le MAS, tranquillement

Plus tôt, samedi 13 août, le MAS de Fès, engagé en Coupe de la CAF, s’imposait à domicile sur les Nigérians du Sunshine Stars (1-0). Grâce à cette victoire, les Fassi prennent, seuls, la tête du groupe B avec 7 points. Pour le moment invaincus (deux victoires et un  match nul), ils peuvent envisager sereinement la phase retour qui débute pour eux, le 27 août 2011, par un déplacement chez les Sunshine Stars.

Par Radouane Bnou-Nouçair 


Rubriques : Sports
© 2002 - 2017 Atlas Media. Tous droits réservés.
Propulsé par Noordev Technologies inc
INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE!
En vous abonnant, vous saurez tout sur vos émissions favorites, sur le contenu spécial offert sur notre site web, en plus d’être informé de nos concours et événements spéciaux.
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaU5sMTl5VHptMGciIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
* Nous ne partageons jamais vos informations avec des tiers.